Pamiers. La victime de 12 ans décédée après le drame de la manifestation des agriculteurs sur la RD119

Quelques heures après l'accident survenu sur la RD119, la jeune fille de la famille concernée par le drame de Pamiers est décédée de ses blessures, en marge de la manifestation des agriculteurs.

Percutée à Pamiers, la jeune fille de 12 ans est morte à l'hôpital de Toulouse Purpan.
Percutée à Pamiers, la jeune fille de 12 ans est morte à l'hôpital de Toulouse Purpan.
Crédit : 100% Radio

24 janvier 2024 à 10h22 par Erwan Harzic

Le premier bilan faisait état d'un mort et de deux blessés, dont un grave. Cependant, la jeune fille de 12 ans "est décédée des suites de ses blessures peu après 19 heures", ce mardi 23 janvier, selon un communiqué du procureur de la République. En tout début de matinée, une famille a été percutée suite au choc entre des balles de foin et une voiture. Cette dernière avait contourné le blocage des agriculteurs, dans le cas du mouvement de blocage des grands axes routiers organisés par les syndicats agricoles, sur la commune de Pamiers, au niveau du pont de la RD119. La mère a succombé sur le coup, le père et la fille, tous deux blessés, ont été transportés à l'hôpital de Toulouse Purpan, où les médecins n'ont pas pu venir en aide à la jeune fille de 12 ans.

Ce mercredi, le procureur de la République de Foix déclare que "durant leurs premières auditions, les occupants du véhicule à l’origine de l’accident, qui résident à Pamiers, confirment avoir voulu se rendre chez une de leurs connaissances, habitant également en Ariège." En complément, il indique que le conducteur avait bel et bien contourné le dispositif de sécurité, condamnant l'accès à la route nationale 20. Il ne se serait pas "rendu compte à temps de la présence de la bâche noire qui recouvrait le mur de paille", entrainant la collision avec ce dernier. Hier, le procureur de la République de Foix également que si "la voiture n’aurait pas dû être à cet endroit[...] rien ne laisse apparaître pour le moment que l'acte criminel est délibéré".

Suite à ce drame, les trois personnes présentes dans la voiture ont été placés en garde à vue. De nationalité arménienne, elles étaient les cibles d'obligation de quitter le territoire français (OQTF) émises en 2022 et 2023.  Le procureur de la République de Foix précise que "les trois personnes gardées à vue sont actuellement entendues par les officiers de police judiciaire du commissariat de Pamiers. Leur garde à vue va être prolongée pour les nécessités de l’enquête, plusieurs investigations étant toujours en cours."


Les infos de l'Ariege

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 11h01

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 11h01

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 10h00

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 10h00

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 09h00

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 09h00

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 08h30

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 08h30

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h59

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h59

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h29

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h29

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h00

Les infos de l'Ariege du 01/03/2024 à 07h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 18h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 18h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 17h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 17h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 15h00

Les infos de l'Ariege du 29/02/2024 à 15h00