ActualitésHaute-Garonne

Traumatisés, les habitants de Saubens sont venus rendre hommage à Samy, 3 ans

L'enfant est mort dans la nuit de mercredi à jeudi, sa mère et son beau-père sont mis en examen pour meurtre.

Une cérémonie sobre devant la mairie et l'école à Saubens.
Une cérémonie sobre devant la mairie et l'école à Saubens.
Crédit: @100%Radio

18 novembre 2023 à 13h50 par Brice Vidal

Ambiance lourde, ce samedi, devant l'école communale de Saubens. Les habitants sont venus rendre un dernier hommage au petit Samy, 3 ans. Un moment de recueillement républicain à l'initiative de Jean-Marc Bergia le maire de la petite commune du sud toulousain. Une minute de silence a été respectée après un discours sobre de l'édile. Plusieurs autres élus, la directrice de l'école et des anonymes - beaucoup de parents d'élèves - avaient répondu à l'appel. Une gerbe de fleurs a été déposée au pied d'un arbre devant l'école où était accueilli Samy. 

Le temps suspendu dans le village 

Nino, père de trois enfants assistait en silence à la cérémonie empreinte de dignité ; "on ne pense pas qu'elle telle tragédie puisse arriver dans notre commune", son épouse qui a travaillé comme assistante maternelle étouffait un sanglot "on ne comprend pas". La fille de Kader, un autre père de famille, était dans la même classe que Samy "c'est pas normal, je suis en colère, c'était un bébé innocent de 3 ans, c'est comme si c'était mon fils" lâchait le papa. "Depuis deux jours le temps est suspendu dans le village, ça s'est passé à côté, certains ont entendu des cris et maintenant ils se refont le film et se disant qu'ils auraient pu faire quelque chose" expliquait Jean-Marc Bergia qui parlait pour sa commune traumatisée "sidérée". Le papa de Samy était présent à la cérémonie, en retrait, silencieux. 

La mère et le beau-père de Samy, âgés tous les deux d'une vingtaine d'années, ont été mis en examen et incarcérés pour meurtre sur mineur ce vendredi. L'autopsie a révélé des traces de strangulation. 

 

LIRE AUSSI 

DRAME DE SAUBENS : LE PETIT SAMY AURAIT ÉTÉ ÉTRANGLÉ

ENQUÊTE POUR MEURTRE APRÈS LE DÉCÈS D'UN ENFANT DE 3 ANS AU SUD DE TOULOUSE

Nino, son épouse et Kader ont des enfants dans l’école communale où était accueilli Samy
Nino, son épouse et Kader ont des enfants dans l’école communale où était accueilli Samy
Crédit: @100%Radio

Derniers Articles