Un déconfinement en quatre étapes qui doivent mener à la fin du couvre-feu le 30 juin.

 

Quelques heures avant la diffusion d'une interview d'Emmanuel Macron à nos confrères de la presse quotidienne régionale, le calendrier du déconfinement est d'ores et déjà connu. La levée des restrictions doit débuter dès le 3 mai prochain et le calendrier s'articule autour de quatre dates clés. Il doit aboutir le 30 juin prochain à une levée du couvre-feu et la fin des jauges dans les établissements recevant du public, si la situation sanitaire locale le permet.

Les réactions étaient mitigées à l'annonce des mesures "au délà des 10 km c'est déjà une bonne chose" nous disait Nadine quinquagénaire pourtant "pessimiste", pour Emmanuelle mère de famille d'une quarantaine d'années vivait la nouvelle comme une libération "on va pouvoir enfin faire une pause en terrasse" ; mais prévient Véronique 56 ans, "il faudra continuer de faire attention, continuer les gestes barrières." 

 

3 mai : levée de la limite des 10 KM

 

Le calendrier doit débuter dès lundi prochain avec la levée des restrictions de circulation au-delà-de 10 KM autour du domicile. Les attestations en journées ne seront plus nécessaires et les restrictions de déplacements interrégionaux sont également levées. Du côté des écoles, les collèges et lycées accueilleront bien leurs élèves avec des classes en demi-jauges prévues à partir de la 4e.

Les commerces non-essentiels restent quant à eux fermés. Le télétravail en entreprise est maintenu et l'heure du couvre-feu, à 19h, reste inchangée.

 

19 mai : Couvre feu à 21h, terrasses, salles de spectacles et commerces non-essentiels rouverts

 

A compter du 19 mai, le couvre-feu sera décalé à 21h. Surtout, les commerces non-essentiels pourront rouvrir ainsi que les terrasses. Ces dernières devront cependant respecter une limite de 6 personnes par table et respecter une jauge et un protocole sanitaire adaptés.


Les salles de spectacle, musées, cinémas, monuments, établissements sportifs de plein air et théâtres, fermés depuis le deuxième confinement le 29 octobre prochain, pourront eux aussi accueillir de nouveau du public. Pour les salles de spectacle, une jauge maximale de 800 personnes en intérieur sera imposée. Elle sera montée à 1000 personnes pour les représentations en extérieur et dans tous les cas, les spectateurs devront rester assis.

Cet assouplissement rentrera en vigueur sauf en cas de " situation sanitaire départementale dégradée ", prévient l'Élysée. En d'autres termes, le gouvernement pourrait bloquer la réouverture de ces établissements dans les départements où le taux d'incidence serait supérieur à 400 cas pour 100.000 habitants.

 

9 juin : couvre-feu à 23h, réouverture des cafés, restaurants et salles de sport

 

Dès le 9 juin, l'heure du couvre-feu devrait être repoussée à 23h. Jonathan Eursels, patron de l’Exotic café à Argelès-sur-Mer est content de pouvoir rouvrir, mais reste inquiet concernant les horaires d’ouverture "c'est une bonne date, on a trois semaines pour se préparer. Mais la tranche horaire nous pénalisera, ça nous permet pas de travailler le soir". 

Les cafés et restaurants pourront de nouveau accueillir leurs clients en salle dans la limite de 6 personnes par tables. Philippe Subira, restaurateur à Castres y voit "une bonne nouvelle" seulement pour lui "la fréquentation dépendra de la météo"

Du côté des entreprises, le télétravail devrait être assoupli. 

C'est également à partir de cette date que le pass sanitaire devrait être mis en place. Il permettra d'attester qu'une personne est vaccinée ou testée négative. Ainsi, les lieux de culture et les enceintes sportives pourront accueillir jusqu'à 5000 personnes avec ce pass. Une jauge qui vaut également pour les salons, foires et expositions. Les touristes étrangers pourront de nouveau se rendre en France en présentant ce pass sanitaire.

Les salles de sport pourront également rouvrir, en respectant un protocole sanitaire et les gestes barrières. Sentiment mitigé pour Johan Bescond, gérant d'une salle à Toulouse : "il faut maintenir les aides 4 à 5 mois pour que cette réouverture soit une bonne nouvelle, on a tous perdu 50 à 70% de notre clientèle. Et on ne va pas la refaire en un été." 

 

30 juin : Fin du couvre feu et des jauges dans les établissements recevant du public

 

Si la situation sanitaire reste sous contrôle, le gouvernement devrait mettre fin au couvre-feu le 30 juin prochain, quelques jours avant le début des vacances d'été. Les établissements recevant du public ne seront plus soumis à une jauge, sous réserve de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.

Avec le pass sanitaire il sera également possible d'accéder à tout événement rassemblant plus de 1000 personnes, en intérieur comme en extérieur. Des limites maximales de publics pourront être adoptées en fonction de la situation sanitaire locale. 

De leur côté, les discothèques resteront toujours fermées et aucune date d'une reprise n'a encore été communiquée.

Axel Mahrouga avec Aurore Bouchy, Margaux Alix, Thomas Naudi et BV.

Réaction de soulagement des Occitans interrogés.
Jonathan Eursels, patron de l’Exotic café à Argelès-sur-Mer
Johan Bescond, gérant d'une salle de sport à Toulouse.

Voir aussi

National

19/11/2021 19:36

Suivez en direct la rencontre entre le XV de France féminin et la Nouvelle-Zélande, au stade...

National

29/10/2021 10:37

Il a roulé de Bordeaux à Albi sous des trombes d'eau et surtout après...

National

03/10/2021 09:53

Il avait 78 ans.

...