Carcassonne. Les agriculteurs manifestent contre la hausse du prix des carburants, le boulevard Jean Jaurès paralysé

Plus de 500 personnes  se sont réunis devant la préfecture de l’Aude à Carcassonne. Ce vendredi 18 mars, les agriculteurs et Vignerons ont décidé de protester face à la flambée des prix des carburants.

Carcassonne. Les agriculteurs manifestent contre la hausse du prix des carburants, le boulevard Jean Jaurès
100% RADIO
Carcassonne. Les agriculteurs manifestent contre la hausse du prix des carburants, le boulevard Jean Jaurès paralysé
Aude
modifié le 18/03/2022 à 11:53

 

Près d’une quarantaine de tracteurs ont été déployés et environ 500 personnes. Ils forment un imposant cortège pour dénoncer la cherté du carburant, des engrais et des dérivés pétroliers. Partis ce matin, les engins et agriculteurs se sont rendus jusqu’à la préfecture pour se faire entendre. Une délégation d’agriculteurs et de vignerons discute en ce moment même avec le préfet afin de trouver un terrain d’entente. Pour l’instant, la mobilisation se passe sans accroc malgré quelques feux de palettes et de pneus en guise d'avertissement. Un mouvement qui fait écho à la mobilisation des agriculteurs en Haute-Garonne mercredi.

 

 

La colère reste tout de même palpable : « On attend déjà d’être considérés, les quinze centimes c’est honteux, c’est une insulte. Il faut, pour la production agricole, viticole et d’élevage, des mesures fortes. 1 euro serait peut-être acceptable mais un 1 euros 88 ça ne ressemble à rien du tout », témoigne Jean Pierre Alaux, président de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA). 

Les syndicats jouaient la carte de l'apaisement au sortir de la réunion avec le représentant de l'Etat, "c'est un premier pas vers un travail où il va falloir que le gouvernement nous aide avec un gasoil plus cher, les 15 centimes du Premier ministre et les quelques aides, on a fait comprendre au préfet que c'était insuffisant quant le GNR est à 1,88 euro. il faut continuer à travailler et aller chercher plus de budget sinon ça ne nous permettra pas de travailler" réagissait Frédéric Rouanet président du syndicats des vignerons de l'Aude. 

 

 

 

Le cortège se scindait en deux l'après-midi, avec une opération escargot de la FDSEA 11 et des Jeunes agriculteurs sur la D 6113, direction Castelnaudary et le rond-point du Mc Donald's. Les viticulteurs, eux, allaient à Trèbes au rond-point de Béragne, l'ambiance promettait d'être plus tendue. Des incendies étaient finalement allumés en fin de journée au point de perturber la circulation.

 


Voir aussi

Aude

24/06/2022 09:40

Un incident survenu ce jeudi soir dans la préfecture audoise. Le fuyard et l'un des...

Aude

19/06/2022 17:48

Aidez les gendarmes à retrouver un septuagénaire.
...

Aude

07/06/2022 18:55

Annette Villepane s’est volatilisée lundi après-midi...