Pyrénées-Orientales : « Je vous conseille de préparer votre départ pour l’Afrique », une habitante de Perpignan reçoit une lettre raciste et menaçante

Brigitte Vumbi Borne, auto-entrepreneuse installée dans le quartier Saint-Mathieu, a découvert ce courrier dans sa boîte aux lettres mercredi.

La lettre reçue par Brigitte Vumbi Borne
La lettre reçue par Brigitte Vumbi Borne
Crédit : 100% Radio

5 juillet 2024 à 8h56 par Margaux Alix

C’est avec surprise et étonnement que Brigitte Vumbi Borne, une auto-entrepreneuse originaire de Kinshasa, a découvert une lettre manuscrite, signée par la Division Marcel Bucard (un collaborationniste condamné à mort en 1946), et par un « Mouvement Populaire Français ». 
La lettre fait notamment référence aux résultats du premier tour des législatives, remporté par le Rassemblement national. Une lettre qui contient des propos racistes, mais aussi des menaces :
Brigitte Vumbi Borne au micro de 100% Radio
Brigitte Vumbi Borne au micro de 100% Radio
Crédit : Margaux Alix
Une plainte va être déposée
 
Brigitte a choisi de diffuser ce courrier sur ses réseaux sociaux pour alerter, mais aussi passer un message, « C’est absolument dégueulasse (…) Il ne faut pas laisser passer ce genre de choses (…) il ne faut pas que les gens pensent qu’ils vont pouvoir faire tout ce qu’ils veulent, que les frustrés vont pouvoir se lâcher et que les envieux vont pouvoir piquer les biens aux gens qu’ils désignent comme indésirable ».
 
L’auto-entrepreneuse a donc décidé de déposer plainte et a demandé une audience avec le maire de Perpignan, Louis Aliot. Ce dernier a d’ailleurs rapidement réagi dans un communiqué :
 
« L’une de nos concitoyennes a reçu ce jour un courrier absolument abject. J’ai pris connaissance de cette ignominie et je demande au Procureur de la République de bien vouloir ouvrir une enquête sur le sujet.
 J’assure cette dame de tout mon soutien et de toute mon affection et j’espère que les commanditaires seront rapidement trouvés et sévèrement punis ».
 
« Je n’ai pas peur »
 
« On est encore dans un état de droit où les lois sont respectées. (…) Je n’ai pas peur, mais, si j’ai des problèmes, j’ai plein d’amis qui sont là, prêts à venir avec moi, chez moi, et prêts à me soutenir », affirme Brigitte Vumbi Borne. « Je ne partirai pas, je suis légalement ici, je suis française, naturalisée, mariée à un Français. J’ai des enfants, j’ai le droit d’être ici. Ce n’est pas ma couleur de peau qui doit décider de là où je vais, et ce n’est surtout pas quelqu’un qui doit décider de ce que je dois faire ».
Les infos du Pays Catalan

Les infos du Pays Catalan

Podcasts infos du Pays Catalan

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 18h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 18h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 12h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 12h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 11h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 11h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 09h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 09h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 08h00

Les infos du Pays Catalan du 12/07/2024 à 08h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 18h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 18h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 12h01

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 12h01

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 11h01

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 11h01

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 09h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 09h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 08h00

Les infos du Pays Catalan du 11/07/2024 à 08h00