Une Tarnaise raconte l'enfer du Lévothyrox dans un livre

Martine Madaule, une Castraise atteinte d'un cancer de la thyroïde, lutte depuis des mois contre la nouvelle formule du Lévothyrox.

Une Tarnaise raconte l'enfer du Lévothyrox dans un livre
100% RADIO
Une Tarnaise raconte l'enfer du Lévothyrox dans un livre
Tarn

« Depuis que mon papillon s’est envolé, je ne suis plus qu’un cobaye ». Voici le titre du livre de Martine Madaule, une Castraise de 59 ans qui vit depuis 15 ans avec un cancer de la thyroïde.

Pendant plusieurs années, Martine Madaule était soignée avec le Lévothyrox. Mais au mois d'avril 2017, les principes actifs de son médicament quotidien sont changés, sans qu'elle ne soit au courant. Comme elle, des milliers de malades entament alors une descente aux enfers. La nouvelle formule du Lévothyrox, accompagnée d'une longue liste d'effets secondaires, précipite Martine vers un calvaire inimaginable.

Depuis plus d’un an, elle mène un véritable combat contre la nouvelle formule du Lévothyrox et son fabricant, le laboratoire Merck. Mais difficile de se faire entendre face à un tel groupe. Alors aujourd’hui, elle a décidé d’écrire un livre:

Aujourd’hui, Martine Madaule a un souhait : faire porter sa voix et son combat contre le médicament et son fabricant, le laboratoire Merck. Pour elle, mais surtout pour les centaines de malades de la thyroïde qui vivent chaque jour avec leur pathologie et qui selon elle, « meurent dans l'indifférence totale ». 

Son action, déjà soutenue par le député Tarnais Jean Terlier et les élus locaux du département, Martine Madaule veut la faire entendre jusqu'au ministère de la Santé, resté jusque-là très évasif sur le sujet. 

Elle présentera son livre jeudi 23 août à 16 heures, aux Ateliers de Castres (au 22 rue de Mérigonde). Son livre est dès à présent disponible à la vente sur le site Edilivre, au prix de 13 euros.