Cette terrible découverte a été faite ce mercredi 13 octobre aux alentours de 22 heures à Agde selon nos confrères de Midi Libre. Les policiers héraultais ont retrouvé une femme de 77 ans morte décapitée, avec la "tête posée sur la table de sa cuisine", précise le quotidien régional.

La police aurait été alertée par le fils de la victime, habitant l'Essonne, mais il n'y aurait pas eu de témoins.  Le fils s'était connecté au système vidéo de la maison et avait vu une ombre au sol. La porte du domicile de la septuagénaire était ouverte à l'arrivée des forces de l'ordre. La SRPJ de Montpellier est en charge de l'enquête. La piste terroriste n'est pas privilégiée à ce stade.

 

Le parquet de Béziers communique jeudi à la mi-journée 

Le 13 octobre au soir "à Agde", "le corps sans vie d'une femme de 77 ans était découvert dans son domicile. Elle était décapitée, la tête se trouvant à proximité du corps." La femme vivait seule "depuis le décès de son mari", "elle était institutrice à la retraite et mère de deux enfants".

L'alerte avait été donnée par son fils "s’inquiétant de l'absence de réponse de la victime à ses appels téléphoniques". Le corps a été retrouvé "dans un premier temps par les pompiers rapidement rejoints par des effectifs du commissariat de police d’Agde" et "de la police municipale d’Agde".

La police judiciaire a été chargée de l'enquête pour meurtre "de nombreuses investigations étaient diligentées tout au long de la nuit, notamment de police technique et scientifique. Un médecin légiste de l'institut médico-légal de Montpellier était également requis". Malgré la décapitation "le parquet national antiterroriste n'a pas revendiqué sa compétence jusqu'à présent, en l'absence d'éléments qui pourraient le justifier" précise le parquet de Béziers.

"La victime était inconnue de l'autorité judiciaire n'ayant été ni victime, ni mise en cause dans une quelconque procédure pénale. Le commissariat d’Agde n'a recueilli ces dernières années aucune plainte de la victime."

Une autopsie a lieu ce jeudi à l'institut médico-légal de Montpellier.

 


Voir aussi

Hérault

14/10/2021 22:40

Le mis en cause connaissait la victime.

...

Hérault

13/10/2021 22:05

Le mis en cause vient d'être mis en examen et incarcéré. 

...

Hérault

12/10/2021 09:11

Il avait été interpellé le 3 octobre dernier à La Tour Sur Orb dans...