Il a été trimbalé entre l’Espagne et la France. Il a surtout servi de "mule" à des trafiquants de drogue, c'est à dire une couverture. Les douaniers français ont intercepté une bétaillère avec ce cheval famélique ainsi que de la drogue. Le tribunal de Narbonne l’a confié à une association ariégeoise : « Libre en Barguillère ». Et Tommy s’adapte très bien à sa nouvelle vie. L’association s’occupe de 34 chevaux sans aucune subvention. L’objectif : le bien-être des animaux.

Jacques Dejean a rencontré Johanna Randavel, elle est la présidente de l’association « Libre en Barguillère ».

 

Johanna Randavel est la présidente de l’association « Libre en Barguillère ».
Johanna Randavel est la présidente de l’association « Libre en Barguillère ».

Une collecte alimentaire est organisée pour ce cheval. C'est au magasin Gamme Vert de Foix de 14h à 19h.


Voir aussi