C’est une situation qui fait polémique partout en France. Alors que le pays connaît une sécheresse inédite depuis plusieurs semaines, l’arrosage de la plupart des Golfs reste autorisé, malgré certaines limitations quant à la quantité d’eau utilisable.

Pour dénoncer cette situation, les membres du collectif militant Kirikou ont saboté dans la nuit de mercredi à jeudi les Golfs de Vieille-Toulouse et de Blagnac, près de la ville Rose. Ils ont notamment bouché certains trous avec du ciment et laissé des pancartes sur lesquelles peut-on lire : « 600 golfs en France aujourd’hui boivent autant que 2 800 000 habitant.e.s », ou encore « agriculteurs et maraîchers interdit d’irriguer, les golfs privilégiés ».


Les membres du collectif demande l'arrêt de l'irrigation

« Cette action vise directement à empêcher l'utilisation de ces golfs et donc leur arrosage, précisent les membres de Kirikou. Cet acte de sabotage revendiqué résonne comme un passage à l’action directe dans un contexte de blablas incessants des politiques qui n’osent jamais prendre les décisions nécessaires. » Les membres demandent aujourd’hui l’arrêt de l’irrigation des golfs.

 

Photo : illustration. 


Voir aussi

Haute-Garonne

01/10/2022 10:43

Une mini fête Saint-Michel (illégale) aura-t-elle lieu au Ramier ? 

...

Haute-Garonne

01/10/2022 09:58

Les Rouge et Noir affrontent les champions de France en titre, ce dimanche à 21h.

...

Haute-Garonne

30/09/2022 16:45

Les policiers toulousains le cherchaient depuis un petit moment, ils le soupçonnent...