Alors que Jean-Luc Moudenc présentait son plan climat jeudi, de fausses affiches estampillées Toulouse Métropole étaient visibles sur les abribus JC Decaux ce week-end. Une fausse campagne publicitaire décrétant 'l'urgence climatique" a été relayée sur les réseaux sociaux par l'opposition au maire et Président de TM. L'affiche annonçait "la mise en place de mesures ambitieuses de la part de la Métropole" explique le collectif ANV-COP21 qui reconnait être à l'origine de cette initiative. Cette action "fait suite au mauvais bilan à mi-parcours du Plan Climat (PCAET) de la Métropole présenté aux élus et associations toulousaines ce jeudi 20 janvier 2022".

 

Les militants affirmaient sur la campagne l'entrée en vigueur de plusieurs mesures "moratoire sur les projets routiers, déploiement d'un RER Toulousain dès 2024, mise en oeuvre d'un Réseau Express Vélo complet dès 2026, rénovation thermique de 10 000 logements par an, extension de 1 000 voitures en auto-partage dès 2023, abandon des nouveaux centres commerciaux en périphérie, conditionnement de toutes les décisions à leur impact carbone".

 

Une action illégale que les militants assument

Dans le plan climat de la collectivité "il y a très peu de mesures concrètes" dénonce Paul d'ANV-COP21, collectif "qui n'a pas les moyens de payer une campagne JC Decaux" donc "il a fallu innover : on a ouvert les panneaux et on a placé plusieurs dizaines d'affiches dans la nuit de samedi à dimanche" explique le militant qui reconnait "avoir joué avec la légalité" ; "on est un collectif de désobéissance civile donc on se met en danger juridique". La crainte que la collectivité porte plainte ? "On assumera mais si j'étais eux je ne le ferai pas, car ça mettrait un coup de projecteur sur leurs mauvais résultats en matière de lutte contre le changement climatique".   
 

La métropole a confirmé avoir déposé plainte pour diffamation et ursurpation d’identité 

 

Quelles sont les véritables mesures de Toulouse Métropole suite à la conférence climat ?

 

Toulouse Métropole qui n'a pas vraiment apprécié l'initiative du collectif ANV-COP21 rappelle les mesures qui font suite à sa conférence climat :

 

Pour des déplacements moins polluants
• Doublement du budget alloué à la prime vélo.
• Mise en place d'un plan d'actions en faveur de la logistique urbaine, pour accompagner les entreprises en matière de déplacements, livraisons…


Pour une meilleure gestion de la consommation d’énergie
• Doublement du nombre de conseillers en rénovation énergétique mis à disposition par la Métropole, pour inciter à la rénovation des logements, quartier par quartier, commune par commune.
• Accompagnement technique par la Métropole pour la rénovation des bâtiments d'entreprises.


Toulouse Métropole poursuit son engagement
• Installation systématique de panneaux solaires sur les nouveaux bâtiments de la collectivité et poursuite de l'équipement en photovoltaïque des bâtiments existants.
• Renforcement du plan de rénovation énergétique du patrimoine des deux collectivités et  généralisation de la démarche de commande publique plus éco-responsable, pour limiter l'impact écologique.

 

Enfin, pour prolonger la mobilisation autour de l'environnement, la Conférence sur le climat réunira désormais, une fois par an, des experts locaux et nationaux afin de suivre l’avancée du Plan pour le climat. Par ailleurs, un dispositif de formation sur l'environnement sera mis en place au sein de la Mairie de Toulouse et Toulouse Métropole, pour impliquer agents et élus.

 


Voir aussi

Haute-Garonne

04/07/2022 15:09

La jeune femme a été poignardée à plusieurs dizaines de reprises, son...

Haute-Garonne

04/07/2022 15:00

Elle a été nommée ce lundi matin secrétaire d’Etat à la...

Haute-Garonne

03/07/2022 16:42

Seules les urgences vitales seront prises en charge.

...