Pourquoi sommes-nous infestés de punaises vertes ou marron cette année dans la région ?

Punaises des bois, punaises diaboliques : certains secteurs de la région en sont infestés. Pourquoi ? Qui sont-elles ? On a demandé à un spécialiste.

Pourquoi sommes-nous infestés de punaises vertes ou marron cette année dans la région ?
100% RADIO
Pourquoi sommes-nous infestés de punaises vertes ou marron cette année dans la région ?
Occitanie
modifié le 20/10/2021 à 16:42

 

Punaise des bois ou punaise verte, punaise diabolique aussi sont relativement inoffensives. Ces deux punaises pentatomides font partie d'une très large famille. Le problème pour nous : elles cherchent par tous les moyens à rentrer dans les maisons. Et surtout n'écrasez pas la demoiselle : vous pourriez le regretter. L'odeur est relativement désagréable. La punaise verte est autochtone, "à l'approche de l'hiver, elle se charge en molécules, comme une sorte d'antigel, elle prend alors une teinte un peu rose". L'autre espèce, gris-marron, a probablement été amené en Europe de l'ouest via les transports de marchandises "elles peuvent devenir invasives", "les médias l'appellent punaise diabolique" indique Laurent Pelozuelo, entomologiste et maître de conférence à l'Université Paul-Sabatier de Toulouse.

 

Plusieurs hypothèses à cette surpopulation des bébêtes

Pourquoi sont-elles si nombreuses cette année de Mazamet (81) à Verfeil (31) en passant par Réalville (82) ? "Difficile à dire avec précision" modère le spécialiste. Les populations d'insectes oscillent d'une année sur l'autre et "les conditions météorologiques  peuvent influencer" explique-t-il. Par ailleurs certaines espèces ont naturellement des pullulations, "c'est normal et n'est pas forcément un signe de dérèglement". Les ressources ou cultures à proximité peuvent jouer, mais également "les niveaux de prédations". Pour la punaise, "il existe une petite guêpe qui pond dans leurs oeufs" et "le cortège classique des oiseaux et araignées". L'entomologiste au laboratoire d'écologie fonctionnelle et environnement de Toulouse III nous explique être intervenu récemment auprès de la Direction générale de l'aviation civile "car les punaises comme les mouches étaient attirées par la silhouette des tours de contrôle en plusieurs endroits" jusqu'à perturber le quotidien des agents. En réalité "les punaises cherchaient à passer l'hiver au frais et au sec." 

 

Des punaises utiles aussi

Et nos si chers ennemis, qui finissent très souvent (je suis démasqué) dans la cuvette des cabinets, sont aussi parfois utiles à l'homme. Cela peut-il expliquer la recrudescence ? Car il y a une très grande diversité de punaises "et certaines sont même des auxiliaires de cultures comme la macrolophus" raconte Laurent Pelozuelo, "elles sont élevées par des entreprises et relâchées car ce sont des prédateurs de ravageurs". Elle tuent pas exemple des chenilles destructrices...

 

Cette sale odeur est proche de ... la coriandre

Et cette odeur infecte ? "c'est contre les prédateurs" mais la même odeur à faible dose "est utilisée par l'insecte à l'état larvaire comme une phéromone d'agrégation", "ça permet aux larves de communiquer entre elles et rester à proximité." D'un point de vue biochimique cette odeur défensive serait proche de la coriandre, "à faible dose c'est agréable, à haute dose c'est dégoutant" conclut l'enseignant-chercheur.

 


Voir aussi

Occitanie

06/12/2021 10:31

Les congères et le risque d'avalanche ont obligé les autorités à...

Occitanie

27/11/2021 19:06

Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne et Ariège...

Occitanie

24/11/2021 17:03

Météo France prévoit de la neige sur les premiers reliefs et des flocons...