Les Canétois se sont inclinés face à Montpellier (1-2 ) en quart de finale.

Fin de parcours en Coupe de France pour Canet-en-Roussillon. Le CRFC s'est incliné face à Montpellier (1-2) en quart de finale de la Coupe de France. Après avoir éliminé l'Olympique de Marseille au tour précédent, les canétois n'ont pas réussi à rééditer l'exploit d'éliminer une écurie de Ligue 1. 

Montpellier réduit à 10 dès la 22e minute


Longtemps pourtant dans cette rencontre, les hommes de Farid Fouzari ont entretenu l'espoir d'accéder au dernier carré de la « Vieille Dame ». En première mi-temps, les coéquipers de Jérémy Posteraro ont fait jeu égal avec leurs homologues montpelliérains. Ils vont même ouvrir le score à la 22e minute. Sur un ballon en profondeur, Vercruysse passe devant Vitorino Hilton, contraignant le brésillien à faire faute dans la surface. Double peine pour le MHSC avec l'exclusion de leur capitaine. Ouadoudi transforme le pénalty dans la foulée. 

En deuxième mi-temps la tendance s'inverse. Montpellier monte en intensité et les occasions se font plus rare du côté de Canet-en-Roussillon. Andy Delors à la 60e minute vient remettre les deux équipes à égalité après un coup franc rapidement joué par Jordan Ferri. L'international Algérien va ensuite inscrire un doublé sur un penalty à la 84e minute, scellant ainsi le sort de canétois. 
 


La réaction des joueurs canétois 

 

Toufik Ouadoudi, buteur du quart de finale
Maxime Ferry, gardien canétois


Axel Mahrouga avec E.V.


Voir aussi