Les gendarmes de la compagnie de Villefranche-de-Lauragais mènent l'enquête

 

Grosse frayeur à Auterive, petite commune au sud de Toulouse.

Des individus non identifiés ont débarqué et ont tiré avec une (ou des) arme(s) à feu, ce samedi soir, vers 22h30 dans la cité Mon Fourcat. Heureusement, il n'y a pas eu de blessé.

 

Aussitôt prévenus, les gendarmes sont arrivés en force. Ils ont engagé plusieurs patrouilles pour sécuriser le secteur. Une vingtaine de militaires de la COB (communauté de brigades d'Auterive), des hommes du PSIG de Villefranche-de-Lauragais, la BR (Brigade de recherches) de Villefranche ainsi que des responsables de la Compagnie sont intervenus. Les auteurs avaient déjà quitté les lieux.

 

D'ordinaire plutôt calme, pourquoi cette cité a-t-elle été la cible de tirs ? Y a-t-il un rapport avec le trafic de stupéfiants ? Est-ce une histoire de réglement de comptes ou d'intimidation ? Les enquêteurs vont tâcher de faire la lumière sur cette affaire.

Le calibre utilisé pourraient être de type "grenaille." Le secteur était en plein émoi samedi soir et dimanche matin.