Ce mercredi, l’association Handi-Social est passée à l’action. Le TGV Toulouse-Bordeaux de 11h49 a été retardé d’une heure. Un mouvement de protestation a dénoncé l’inaccessibilité de la gare Matabiau aux personnes handicapées. Odile Maurin, présidente de l’association, s’est positionnée face au train, l’empêchant d’avancer. En même temps, une quinzaine de personnes munie du chasuble Handi-Social est allée distribuer des tracts aux passagers bloqués dans le train. Un geste fondamental pour la présidente.  Pour les mécontents "Matabiau, gare de la 4e ville de France est inaccessible en autonomie aux PMR et personnes handicapées."

 

En novembre 2008, les associations du CIAH 31, manifestaient déjà dans la gare Matabiau à Toulouse, et les associations n’ont eu de cesse de dénoncer les conditions d’accessibilité. "Impossible de rejoindre le métro depuis la gare à cause d’un élévateur PMR quasiment toujours en panne" dénonce Odile Maurin. "Il n’y a aucune raison objective qui justifie que cette gare soit accessible à tous sauf aux personnes en situation de handicap. C’est pourquoi nous nous permettons aujourd’hui de retarder le TGV" a-t-elle ajouté. 

Odile Maurin, présidente de l’association.

Associations du CIAH 31 : ADIM’S, ACT UP Sud-Ouest, AIDES Midi-Pyrénées, Alliance Maladies Rares Midi-Pyrénées, AmisPlégiques, AAD Midi-Pyrénées, CSC Midi-Pyrénées CMT, AFTC Midi-Pyrénées, APEDYS Midi-Pyrénées, APEHD, AST, AFSEP, ANPEA, APIHMS, Autisme 31, DFD 31, GATT, GIHP Midi-Pyrénées, HANDI-SOCIAL, Midi Cardio Greffes, Toutes voiles dehors, Trisomie 21 Haute-Garonne, UNAFAM 31.