Ainsi, les usagers peuvent profiter d'une plage réservée à la "détente". Une expérience test autorisée par l'Etat dans seulement deux communes du littoral de la région.


​​On vous en parlait sur 100%... la start-up perpignanaise Elloha avait créé un système de réservation en ligne qu'elle proposait aux communes du littoral, pour gérer les flux de population sur les plages après le déconfinement. Une méthode désormais autorisée par l'Etat pour une phase "test" pendant le week-end de l'Ascencion. Dans la région, seules La Grande-Motte et Leucate peuvent expérimenter ce dispositif exceptionnel.

Réserver sa mi-journée pour profiter d'une plage réservée à la "détente"

L’accès à la plage du Kyklos à Port Leucate est ouvert à la réservation par créneaux de 4 heures depuis mercredi 17 heures. Le principe est simple, l’usager réserve un créneau en ligne ou aux tentes d’accueil sur place et obtient un QR code. Après s’être fait flasher son QR CODE sur téléphone, il s’installe, accompagné par un agent d’accueil. Il peut ainsi profiter de la plage en mode "détente".

Au contraire des plages "dynamiques" de l'ensemble du pourtour méditerranéen, la plage du Kyklos est réservée à la détente et les usages sportifs y sont donc interdits. "C'était important pour moi qu'il n'y ait pas de discrimination et qu'on n'ait pas besoin d'être un sportif confirmé pour pouvoir aller sur la plage. Parce qu'avec la plage dynamique, c'est un peu ce qu'il se passe. Si on n'est pas capable de courrir ou de marcher de longues distances, la plage nous est refusée", explique Michel Py, le maire de Leucate. 
 

Michel Py, maire de Leucate


Distanciation respectée

​Ce dispositif autorisé par l'Etat repose sur le contrôle strict de la fréquentation et le respect de la distanciation sociale. Avec ses 44 000 m2 de surface et une limite d'accueil fixée à 2 500 personnes, "la distanciation physique et le confort sont garantis" selon Michel Py.  "C'est un projet qui consiste à définir sur un secteur de plage une jauge maximum de personnes à ne pas dépasser. Et pour pouvoir contrôler cette jauge, à mettre en place un système de réservation qui nous garantit qu'on ne la dépasse pas, et qui nous permet de savoir à chaque instant combien de personnes sont sur la plage. Afin que les mesures de distanciation physique soient respectées, les différents groupes qui ont réservé leur place sur la plage sont placés par un agent d'accueil qui s'assure du respect de ces distances".

Ainsi, 5 mètres séparent chaque groupe composé de 5 personnes maximum (sauf pour les familles). Au contraire de l'expérimentation similaire à la Grande-Motte, les usagers de la plage de Leucate peuvent profiter de 8 m2 d'espace, sans délimitation.

Si elle est concluante, cette expérimentation pourrait être reconduite jusqu’au 2 juin, dans l’attente des consignes du gouvernement.
 

Michel Py