Le projet était dans les cartons depuis un an, mais depuis mercredi 10 juillet, c'est désormais officiel : les stations de Cauterets et de Luz-Ardiden se sont réunies pour former le SICLA, le syndicat intercommunal des domaines skiables de Cauterets-Luz-Adiden, présidé par le maire de Cauterets, Michel Aubry. Ce rapprochement est avant tout une décision économique, notamment à cause des problèmes financiers rencontrés par la station d'Ardiden, confrontée à la concurrence de ses voisines, Gavarnie ou Tourmalet.

Cette union est basée sur une relation Gagnant-gagnant, chacun ayant des avantages à apporter à l'autre. Que ce soit en terme d'accès, de nombres de lits...

 C'est ce que nous explique Michel Aubry:

Michel Aubry, maire de Cauterets et président du SiCLA

 

A terme, cette fusion donnerait naissance à une "super station" Cauterets-Luz Ardiden, qui offrirait aux amoureux de la glisse une centaine de kilomètres de pistes, grâce à une liaison par télécabine entre les deux stations. Mais elle ne verra pas le jour avant deux à quatre ans.

 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

12/07/2019 15:44

...

Hautes-Pyrénées

03/07/2019 10:32

Salle comble à l'espace   Robert Hossein lundi soir pour la première de...

Hautes-Pyrénées

02/07/2019 14:53

...