Ce dossier ressemble à un grand huit ! Les forains s’installent sans autorisation à Toulouse. Nouvel épisode de la guéguerre que se mènent la mairie et les professionnels de la fête. Après les polémiques autour de l'organisation, les opérations escargot, les négociations pour la tenue d'une fête Saint-Michel apaisée en 2023 et l'annonce officielle de l'annulation de l'édition 2022 ; voilà que ce samedi, à 4 heures du matin, une vingtaine de camions de forains s’est installée sur l’île du Ramier. Sur le parking du hall 7. 

 

Le maire dénonce "un coup de force" 

Une installation sauvage pour le maire Jean-Luc Moudenc qui "condamne" ;"malgré les discussions que nous avons eues avec eux ces dernières semaines, certains forains ont choisi de ne respecter les engagements pris.

Cette intrusion compromet les éléments de convergence que nous avions pu esquisser ensemble la semaine dernière et mettent à mal la confiance indispensable au travail à mener conjointement pour les prochaines années" lâchait l'édile courroucé par voie de communiqué. Il précisait dans la journée lancer "des procédures pour saisir la justice pour occupation illicite".

 

Question de survie selon les forains 

Selon les forains cette action était une question de survie économique ; "c'est pour les gens dans la nécessité, on l'a expliqué à Mr le Maire, c'est de la survie, on veut juste travailler et les gens qui sont là n'ont pas trouvé d'issue ailleurs" expliquait un des représentants ce samedi. Une mini-fête Saint-Michel pourrait donc bien commencer ce samedi ou dimanche devant le hall 7 de l’île du Ramier. A moins que la préfecture n'ordonne une expulsion manu militari. Selon nos informations, samedi vers 11 heures, aucune consigne d'évacuation n'avait été transmise à la Direction départementale de la sécurité publique de Haute-Garonne, laquelle surveillait le site au côté de la police municipale. 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

25/11/2022 20:15

Le petit voyou de la Reynerie, surnommé le "gay", était accusé du...

Haute-Garonne

25/11/2022 11:35

Règlement de comptes sur fond de stupre à Toulouse ? La question de...

Haute-Garonne

24/11/2022 17:07

Sandie a assisté la venue au monde du petit Erwan, sur un arrêt de bus des Ponts...