Antoine Dupont, Grégory Alldritt, Pierre Bourgarit, Pierre Aguillon et Grégory Patat sont issus de la filière gersoise.

 

Le RC Auch sera un peu en finale de la Champions Cup ce samedi 17h45 à Twickenham. Le choc verra s'affronter le Stade Toulousain (4 titres européens) et le Stade Rochelais.

Le club phare du rugby gersois (ex-FCAG qui a déposé le bilan a été enregistré en 2017) a naguère connu l'élite avant de végéter en PRO D2, puis de disparaître. Il est désormais remonté en Fédérale 1. Et la finale de la grande coupe d'Europe peut rendre fier tout un département : pas moins de trois joueurs issus de la "Gers connexion" s'affronteront dans le mythique stade londonien.

 

Dupont, Alldritt, Bourgarit mais pas seulement...

Le Toulousain Antoine Dupont, les Rochelais Grégory Alldritt, Pierre Bourgarit et Pierre Aguillon (blessé pour la finale) ont en effet usé leurs crampons sur le pelouse du club auscitain. Un autre participant a bien connu le stade Jacques-Fouroux, c'est l'entraineur rochelais Grégory Patat. Une fierté pour le président du RC Auch, Jean-Michel Justumus qui vante les valeurs de son club de terroir "il y a une marque de fabrique : ils sont tous issus de familles rurales. Ils sont tous dans le collectif."

 

Jean-Michel Justumus

 

Tous ces joueurs de Condom, Castelnau-Magnoac ou du Houga et aujourd'hui sur le toit de l'Europe, sont restés très proches du RC Auch, "il y a un an au mois de janvier, on était 50 au bord de la main courante pour un match de féminines cadettes, il y avait Grégory Alldritt, Pierre Bourgarit. Ils avaient joué la veille et étaient là, anonymes" s'enthousiasme Jean-Michel Justumus pour qui "cela prouve leur attachement au club".

 

Jean-Michel Justumus

 

Et la belle histoire n'est pas terminée affirme le président du RC Auch, d'autres pépites vont encore sortir du club auscitain dans un futur proche "je ne donne pas des noms, on veut les garder encore un an ou deux. Ils sont six ou sept d'Auch" sourit le patron du club...

 

Gilles Gauthier avec BV et TN.

Photo via @staderochelais et @StadeToulousainOfficiel 

Jean-Michel Justumus