La mort du malheureux ne faisait aucun doute. Ses proches étaient présents lorsque les secours ont retrouvé le cadavre.

 

Le kayakiste parti en balade lundi sur le lac de Montbel et disparu était activement recherché par les pompiers de l'Ariège, assistés humainement et matériellement par leurs collègues du SDIS 31 (Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Garonne). Un hélicoptère était notamment mobilisé pour scruter le lac dès lundi. Le corps sans vie de cet homme de 35 ans a été retrouvé ce mardi. 

C’est  lors d'une virée en canoë aux alentours de 15 heures lundi que le drame s’est produit sur le lac articifiel ariégeois.

Ce père de trois enfants qui pagayait aux côtés de son épouse s’est subitement senti mal, il a immédiatement coulé. Dès que l’on quitte les berges, Montbel est très "profond" et l’eau est "trouble", les pompiers ont mis 24 heures à retrouver la dépouille du promeneur.

Ce mardi ce sont 6 plongeurs de la gendarmerie "venus de Saint-Cyprien et Marseillan" qui ont pris le relais, le corps a été remonté sous les yeux de la famille vers 16 heures. "Les recherches s'étaient avérées vaines hier" alors que les militaires de la gendarmerie de Pamiers étaient venus en renfort afin de  "faire respecter le périmètre des recherches" a expliqué Christian Favaretto commandant en second du groupement de gendarmerie de l'Ariège qui a rappelé les "nécessaires consignes de sécurité sur les plans d'eau."

Une enquête judiciaire, sous l'autorité du parquet de Foix, a été ouverte.

 

Jacques Déjean