L’accusé était jugé en appel par la Cour d’Assises du Tarn.

 

Laurent Dejean a été reconnu coupable du meurtre de Patricia Bouchon ce vendredi 09 juillet 2021 devant la Cour d'Assises du Tarn à Albi. Il écope de 20 ans de réclusion criminelle et 20 ans de suivi socio-judiciaire. La secrétaire a disparu le 14 février 2011, alors qu'elle faisait son footing à Bouloc, au nord de Toulouse. Son corps avait été retrouvé plus d'un mois après sa disparition, à Villematier dans un fossé. La dépouille portait des traces de coup, de strangulation et un gant en latex était enfoncé dans la gorge.

Laurent Dejean, schizophrène, n’a jamais reconnu les faits. Il avait déjà été condamné à 20 ans de réclusion criminelle en première instance à Toulouse en mars 2019 dans un procès où l’avocat général avait requis la relaxe. Cette fois le parquet général (qui n’avait pas requis la mise en accusation en amont du procès de 2019) avait demandé une peine de 20 ans. La Cour a donc suivi les réquisitions et a considéré qu'il était atteint "de troubles psychiques" au moment des faits.

Dans ce procès en appel, l’accusé s’est bien bien plus exprimé qu’en première instance où il était resté quasi mutique. « Ce n’est pas moi, je ne l’ai pas tuée, ce n’est pas mon ADN, ce n’est pas la couleur de ma voiture, je n’avais pas de mobile » a notamment déclaré celui qui a toujours clamé son innocence. La fin d'un épisode douloureux pour la famille de Patricia Bouchon.

 

Maitre Karim Chebbani Avocat de l'accusation va conseiler a son client de se pourvoir en cassationcar  selon lui  : "Il y a une manipulation des éléments de preuve, il y a des preuves qui ont été obtenues de façon déloyales.C'est incompréhensible la justice a peur du vide je pense que la société en général a peur du vide et qu'on n'accepte pas l'idée qu'il n'y ait pas d'explication rationnelle. C'est pour ça qu' en désespoir de cause on a fabriqué ce coupable quelle que soit la décision qui a été rendue aujourd'hui je n'ai pas changé d'avis j'estime que c'est inadmissible"

La famile de Patricia Bouchon est tres soulagée que l'accusé est été reconnu coupable du meurtre  et  surtout condamné a un suivi socio Judiciaire de 20ans apres sa sortie de Prison.

Le mari de Patricia ,Christian Bouchon se dit :" très heureux de l'obligation de soins,  je le répète il y avait 2 Laurent Dejean celui qui était là depuis 10 jours n'est  pas celui qui a tué Patricia!  c'est une autre personne qui a été sûrement dans un état second  je suis sûr de ça.  Pour nous voilà pour Patricia c'était important  que ça finisse comme ça et on est heureux."


Voir aussi

Haute-Garonne

24/09/2021 15:36

Le Stade Toulousain caracole en tête du Top 14 et reste invaincu après trois...

Haute-Garonne

24/09/2021 15:10

Des salariés dénonçaient notamment leurs conditions de travail sur le site...

Haute-Garonne

23/09/2021 23:09

Un classement de l'hebdomadaire Le Point.

...