Il a le profil d'un manifestant radicalisé.

Un homme de 45 ans a été interpellé hier par la police toulousaine, après une enquête minutieuse de la Sûreté départementale.

 

L'incendiaire présumé de la porte du Capitole

 

Il est l'auteur présumé de l'incendie de la porte du Capitole. Lors de l'acte IX des Gilets Jaunes le 12 janvier dernier, il faisait partie du groupe qui a mis le feu à l'édifice classé monument historique. 

Muni d'une raquette de badmington, menaçant, il empêchait même d'autres manifestants d'éteindre le feu et alimentait le brasier. 

 

Enquête du groupe Gilets Jaunes de la Sureté départementale

 

Des analyses minutieuses, le recoupement de plusieurs bandes de vidéo-surveillance ont permis aux enquêteurs d'identifier le suspect. Il a participé à de nombreuses manifestations et a reconnu les faits lors de sa garde à vue concernant les faits du Capitole.

L'individu est très défavorablement connu des services de police, il a déjà fait l'objet de poursuites (incendie volontaire, affaire de stupéfiants...)

Il a été déféré ce vendredi matin devant un magistrat et sera jugé en comparution immédiate cet après-midi. Il est poursuivi pour participation à un groupement en vue de commettre des dégradations et des violences et dégradation par incendie d'un monument historique.