La France en deuil devant les 13 cercueils de retour du Mali

 

Beaucoup d'émotion ce lundi aux Invalides à Paris, où Emmanuel Macron a présidé l'hommage national aux militaires français tués la semaine dernière dans un crash d'hélicoptère. Un lourd bilan qui fait l'effet d'un électrochoc en France. Emmanuel Macron a prononcé l'éloge funèbre devant quelques 2500 personnes; militaires, familles des victimes, personnalités politiques... Le chef de l'état s'est incliné devant "le sacrifice" des treize soldats morts  "pour la France" et "les peuples du Sahel".

 

 

Emmanuel Macron aux Invalides

 

Toute une région touchée

Pour rappel, sept des victimes appartenaient au 5ème RHC de Pau, dont une centaine de militaires étaient présents. Le maire de Pau François Bayrou a également fait le déplacement, ainsi que quarante quatre élèves de lycées palois. Deux des victimes étaient originaires du Lot-et-Garonne, Clément Frison-Roche et  Julien Carette, respectivement de Villeneuve-sur-Lot et Layrac. Dans cette dernière commune, un registre de condoléances a été installé en mairie.

A Tarbes, un canon a été installé devant la caserne du 35ème RAP à la mémoire de Nicolas Méguard, l'une des victimes, qui avait servi à Tarbes entre 2005 et 2009.

A Auch, une minute de silence a été respectée à 15h à la caserne Lagrange au moment de l'entrée des cercueils aux Invalides.

Une cérémonie a lieu ce mardi en toute intimité à la caserne de Pau-Uzein avec les familles et les militaires du 5ème.


Voir aussi

Pyrénées Atlantiques

13/11/2019 15:16

...

Pyrénées Atlantiques

18/09/2019 09:48

...