Le maire de Toulouse s'est fendu d'un tweet ce jeudi matin.

 

Jean-Luc Moudenc demande la réouverture de tous les commerces dès le 27 novembre. Dans un tweet ce matin, le maire de Toulouse s’adresse directement à l’exécutif : « après bientôt 4 semaines de confinement, nous devons envisager un nouveau protocole sanitaire permettant aux commerçants de reprendre leurs activités » explique le patron de Toulouse Métropole. « L’Etat doit être au rendez-vous, il en va de la survie de nos commerces » ajoute-t-il. La petite phrase va-t-elle faire son effet auprès de l'exécutif ?

Emmanuel Macron doit s'exprimer sur le "déconfinement" la semaine prochaine, mais déjà les rumeurs bruissent sur un gouvernement qui n'autoriserait pas les bars et les restaurants à rouvrir avant début 2021. Jean-Luc Moudenc ne fait pas spécialement le distinguo dans son appel au gouvernement. Mais en choisissant le 27 novembre, l'édile fait pression pour que les commerçants puissent profiter du fameux "Black Friday", si important pour le secteur de l'habillement. 

 

« On ne va pas laisser le petit commerce crever en France » insiste JLM.

 

Interrogé ce jeudi, Jean-Luc Moudenc souhaite que le gouvernement discute avec les organisations professionnelles d'un scénario de réouverture, arguant "on ne peut pas laisser le petit commerce crever en France comme c'est en train de se produire". Le maire de Toulouse s'inquiète "il y a avec le temps qui s'écoule un effet de bascule économique dans l'équilibre de beaucoup d'affaires [...] qui risquent de disparaître".