C'était une nuit comme les autres. Certes trop chaude, mais le calme avait envahi le camping de Labécède Lauragais (Aude). Quand, sur les coups d'une heure du matin, le silence est fendu par des cris. « Il faut partir ! Il faut partir ! » rapporte Romy, une vacancière néerlandaise qui dormait alors sur le site. Ni une ni deux, elle sort de sa caravane. « Je n'ai rien vu, je n'ai pas compris et puis soudain j'ai vu le ciel complètement orange ».

À peine le temps d'attraper un sac, elle saute avec son mari dans la voiture. En quittant le camping, les flammes se montrent en contrebas. Sur place, les pompiers sont déjà à l'œuvre pour maîtriser l'incendie. 

« J'ai crié, il y a du feu ! Il y a du feu ! »

Au final, le feu aura brûlé 28 hectares ce matin. 20 engins des pompiers de la Haute-Garonne, du Tarn et de l'Aude ont été mobilisés pour combattre les flammes.

Un peu plus haut sur le camping, Zenzi, une vacancière belge, est l'une des premières à avoir donné l'alerte. Dans sa tente, avec la forte chaleur de la nuit, impossible pour elle de dormir. Elle décide alors de faire un tour aux toilettes. « J'ai vu le feu. Je suis un peu en panique parce que le feu est vraiment près de nous. Je reviens à ma tente et je crie "Il y a du feu ! Il y a du feu "».

La gérante du camping est prévenue, tous les résidents quittent alors les lieux à la file indienne. Premier point de rassemblement, le parking du Mcdonald's de Revel. Les vacanciers seront ensuite hébergés dans la salle des fêtes de Revel. 

Moins de 12 minutes pour quitter le camp

Une évacuation qui, passée les premiers cris de surprise, s'est faite dans un calme relatif rapporte cet après-midi Cax Hoekzema, l'une des deux gérante du site. Mais surtout très rapidement. « Moins de 12 minutes. Tout le monde était très très calme, c'était clair, c'était très sérieux».

Une fois les flammes éteintes, les vacanciers ont pu retourner terminer leur nuit dans leur tente. Mais au petit matin, certains ont décider de plier bagage. «Il y a des gens qui sont partis parce qu'ils avaient peur. Mais presque tout le monde est revenu », constate la gérante.

C'est la deuxième fois cet été que le camping est menacé par les flammes. En juin, un incendie s'était déclaré à proximité. Les pompiers n'avaient pas jugé nécessaire d'évacuer le lieu.


Voir aussi

Aude

18/08/2022 18:24

L'homme de 67 ans a disparu. 

...

Aude

16/08/2022 21:35

Un bref mais intense orage de grêle a traversé l'Aude, le Tarn et...

Aude

16/08/2022 13:34

Particulièrement sollicités sur des départs de feu cet été,...