Il passera par des exploitations durement touchées par l’épisode des 6 et 7 avril derniers, à Montagnac, Montredon-des-Corbières et Estagel.


C’est confirmé. Le Premier ministre sera en visite dans la région ce samedi 17 avril. Plus de 10 jours après les épisodes de gel qui ont dévasté de nombreuses parcelles agricoles dans le pays, Jean Castex souhaite affirmer le soutien de l’Etat.

Des aides exceptionnelles attendues

En Occitanie, de nombreuses exploitations font encore l’inventaire des dégâts du gel, comme dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, le Gers, l’Hérault, l’Aude, ou encore les Pyrénées-Orientales. Arboriculteurs et viticulteurs attendent des aides rapides et exceptionnelles. En déplacement dans le Gers ce jeudi, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie a annoncé une enveloppe de 5 millions d’euros pour les sinistrés. 

"Il y a eu des promesses. Maintenant nous ce qu’on demande c’est le report des charges. Et d’avoir ces aides maintenant, au moins pendant l’été", alerte Alexandre Vargas, arboriculteur à Eus dans les Pyrénées-Orientales.  D’autant que les épisodes météorologiques se succèdent dans la région, et les dégâts eux s’accumulent. "On a demandé au préfet que toutes les aides et tous les dossiers s’accélèrent. Un dossier prend entre un an et un an et demi. Cela serait sur la saison prochaine. Donc cela nous impacterait déjà notre chiffre d’affaires de l’année d’après", s’inquiète l’arboriculteur catalan. 
 

Alexandre Vargas, arboriculteur à Eus dans les Pyrénées-Orientales


Jean Castex à la rencontre des agriculteurs héraultais, audois, et catalans

Accompagné du ministre de l’agriculture et en présence des élus et représentants locaux, le chef du gouvernement sera d’abord dans l’Hérault ce samedi matin. Il est attendu aux alentours de 9 heures pour une visite d’une parcelle touchée par le gel, sur la commune de Montagnac, entre Béziers et Montpellier. Jean Castex échangera ensuite avec plusieurs viticulteurs au sein d’une cave coopérative du secteur.

Le Premier ministre se rendra ensuite dans l’Aude, pour constater les dégâts d’une exploitation proche de Montredon-des-Corbières, à côté de Narbonne. Sur place, un échange est encore prévu avec agriculteurs et élus locaux. Puis Jean Castex fera son retour en ses terres catalanes en début d’après-midi, à Estagel, dans la vallée de l’Agly. Il rencontrera l’exploitant d’une parcelle isolée de la commune, pour le même programme que dans le département audois.

Fera-t-il un crochet dans son fief pradéen ? Pas sûr. En tout cas, l’ancien maire et désormais conseiller municipal de Prades devrait y être vivement attendu.