L’Euro 2021 va débuter, nous sommes allés sonder les jeunes footeux de Lardenne.

 

L’Euro approche et les fans de football sont ravis. Cette compétition européenne débutera ce vendredi 11 juin avec le match d’ouverture qui opposera la Turquie à l’Italie. L’événement est attendu depuis 1 an maintenant. En effet, la compétition devait initialement se tenir du 12 juin 2020 au 12 juillet 2020 mais en raison de la pandémie du covid-19, elle a été repoussée à cette année. L’Euro 2021 (appellation officielle UEFA Euro 2020) n’a rien à voir avec les éditions précédentes. Pour la première fois, ce n’est pas un ou deux pays qui organisent la compétition, mais plutôt 11 villes de 11 pays différents qui vont accueillir les matchs. Aujourd’hui, tous les feux sont verts et chaque nation qualifiée pour l’Euro se tient prête pour la victoire finale.

 

Des jeunes confiants...

L’équipe de France fait partie des favoris de la compétition avec le Portugal, la Belgique, l’Angleterre et l’Italie. D’autres nations comme l'Allemagne ou bien l’Espagne peuvent faire peur mais elles semblent moins bien armées pour gagner le trophée. Forcément, il y a de l'engouement autour de cette compétition et les petits du club de foot de l’AS Toulouse Lardenne témoignent de la supériorité de l’équipe de France : “Déjà on a gagné la coupe du monde en 2018, là cette année on voit bien qu’on a des joueurs très fort surtout avec le retour de Benzema. Je pense qu’ils vont faire une belle compétition et j’ai hâte de les voir jouer. On sait tous que c’est l’équipe favorite du tournoi, tous nos joueurs jouent dans des grands clubs européens.” Les hommes de Didier Deschamps vont devoir être solide sur le terrain s’ils ne veulent pas que le scénario de 2016 se répète.

 

 

… mais prudents

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Voilà une phrase qui résume bien l'engouement qui règne autour de l’équipe de France. Alors, oui, la France est championne du monde en titre mais rappelons quand même qu’elle n’est pas invincible. Lors des matchs pour la qualification à l’euro en 2019, la France s'est heurtée à la Turquie à deux reprises (0-2 et 1-1). Au vu des matchs de préparation contre le Pays de Galles et la Bulgarie, on sent une équipe de France sereine et prête à en découdre avec les autres favoris. “La France a une poule compliquée avec l’Allemagne et le Portugal. Je trouve que la France a plein d’autres concurrents, je pense à la Belgique, à l’Angleterre et à l’Espagne. Il va falloir faire attention parce qu'il y a quand même de très bons joueurs dans ces équipes.” Rendez-vous le 15 juin à 21h pour voir le premier match des bleus contre l’Allemagne.

 

Thomas Squarta.