Samedi et dimanche, le Musée de l’Aurignacien, en Comminges, accueille une manche du championnat européen de tir aux armes préhistoriques, un événement organisé par l’association Terre Mère. Les meilleurs au monde s’affronteront dans deux disciplines utilisant les techniques ancestrales de chasse : le tir à l’arc préhistorique et le tir au propulseur. Parmi les champions, il y a le régional de l’étape Bernard, alias Krom. Portrait.

 

Réhabiliter Néandertal

 

Tout commence par une étrange rencontre dans son campement préhistorique à Bruniquel dans le Tarn-et-Garonne. Krom nous accueille dans le musée des nouvelles découvertes de la préhistoire. L’atelier de taille de silex fait face aux rhombes du paléolithique « c’est un bijou mais aussi un objet sonore qui servait sûrement à faire fuir loups et ours dans les Pyrénées » précise-t-il. La passion pour la préhistoire, Krom est tombé dedans quand il était petit, après un désamour « je m’y suis réintéressé lors de l’exposition Néandertal réhabilité, le discours avait changé ». Et n’allait pas lui parler d’homme des cavernes ou de peuple primitif « Néandertal n’est pas le sauvage que l’on décrit souvent, il avait probablement un vocabulaire complexe et se soignait avec la pénicilline » affirme-t-il, antibiotique découvert selon l’historiographie contemporaine par Sir Alexander Fleming en 1928.

 

Arcs, bâtons de jet, javelots et propulseurs

 

Ce week-end à Aurignac, les aficionados vont jouter seulement au propulseur et à l’arc préhistorique, Krom possède à Bruniquel une armurerie complète de Néandertalien, Magdalenien ou Aurignacien utilisés par les hommes des cavernes : bâton de jet dont le plus ancien à 300 000 ans « pour chasser les petits animaux », lance de Schoningen, arc droit utilisé par l’homo Sapiens « le mien est une réplique de celui retrouvé à Holmegaard, il est résistant et très performant », et enfin des propulseurs. Une technologie typique du Sud-Ouest de la France « un crochet permet de coincer un dard et le bras de levier donne une grande puissance de tir et Bruniquel est vraiment l’épicentre du propulseur » explique-t-il en nous faisant une démonstration de cette arme « qui a 18 000 ans ». A Aurignac, des participants viennent aussi d’Allemagne, Suisse, Italie ou Espagne « avant ces histoires de maladie (crise sanitaire) on a eu jusqu’à 120 tireurs ». Rendez-vous dès 13 heures samedi, c’est gratuit pour les spectateurs.

 

Krom 2.0

 

Si Néandertal vivait plutôt en tribu, Krom dont la maison jouxte le campement, vit seul « c’est une chance d’être ainsi dans la forêt » mais « il m’arrive d’aller au village en préhistorique, mais les gens me connaissent » sourit-il « sinon je me déguise en archéologue ». Il accueille, sur son campement préhistorique, beaucoup d’écoles « on travaille surtout au printemps et en automne » précise celui qui est, au-delà du personnage tribal, directeur des animations de l'association Terre Mère. Autre différence notable avec son cousin Néandertal « j’ai une chaîne You Tube » sur laquelle il compile ses découvertes et ses démonstrations sur la préhistoire « les amis me disent qu'en fait, je suis super moderne ! »

 


Voir aussi

Occitanie

01/12/2022 20:15

Les vols d'outillage haut de gamme avaient eu lieu notamment dans le Tarn, la Haute-Garonne...

Occitanie

25/11/2022 15:01

Ils seront plusieurs centaines à défiler dans la région, notamment à...

Occitanie

24/11/2022 14:30

Les gendarmes ont interpellé plusieurs individus - une majorité de femmes - proches...