Le gouvernement muscle sa campagne de prévention contre les phénomènes méditerranéens de pluies intenses. Pour ce faire Christophe Béchu, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, était notamment à Moux et Conques-sur-Orbiel dans l'Aude ce mardi. Si la thème du déplacement était la sécheresse, le ministre en a profité pour décliner sa campagne de communication car "les sols sont tellement secs que les orages ne vont pas dans les nappes mais provoquent des ruissellements".

Pour le gouvernement la récurrence d’événements hydrométéorologiques soudains et violents sur le pourtour méditerranéen a déjà causé des décès et des dégâts matériels considérables, "cela concerne 9 millions d'habitants dans 15 départements" avec "des pluies qui peuvent atteindre 200 mm d'eau/m²" et "la température de la mer augmente la probabilité de se retrouver avec des épisodes de ce type". "15 personnes ont perdu la vie en 2018 ici" a rappelé Christophe Béchu alors "à partir de demain les messages qui vont être diffusés vont précisément rappeler les réflexes à voir dans ce type de situation". Ils prendront la forme de spots radio, télé, d'encarts dans la presse régionale et d'achat d'espaces sur les réseaux sociaux.  

Ciblée sur l’arc méditerranéen, la campagne est déployée de fin août à fin novembre dans 15 départements : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var et Vaucluse. Cette campagne vise "à renforcer la culture du risque de chaque citoyen" précise le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

 

Que diront les messages de prévention ?

 

En cas de pluies méditerranéennes intenses :

 
1.    Je reporte tous mes déplacements, que ce soit à pied ou en voiture.
 
2.    Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école ou à la crèche : ils y sont en sécurité.
 
3.    Je reste ou je rentre dans un bâtiment. Je monte en hauteur, à l’étage.
 
4.    Si possible, je coupe les réseaux de gaz, d’électricité et de chauffage.
 
5.    Quelques centimètres d’eau suffisent à emporter une voiture. Je ne prends pas ma voiture ou je ne reste pas dedans.
 
6.     Je ne descends pas dans les sous-sols ou les parkings souterrains
 
7.    Je m’éloigne des cours d’eau, des berges et des ponts. Pour éviter la foudre, je ne me réfugie pas sous un arbre.
 
8.    Je reste informé et à l’écoute des consignes des secours et/ou de ma mairie.
 
9.    Je me soucie des personnes vulnérables et isolées en privilégiant les SMS afin de laisser les réseaux disponibles pour les secours.

 

Hommage aux pompiers

 

Christophe Béchu a également salué le travail des pompiers du SDIS 11, "pour votre engagement au quotidien car on a besoin de pompiers tout le temps, même quand cela ne fait pas la Une des journaux" et "l'enjeu du maintien du volontariat est tout au long de l'année, la France peut être fière de ce modèle de sécurité civile" a précisé le ministre qui veut "prendre sa part" : "rappeler les règles de sensibilisation, réaliser des corridors incendie et accélérer le débroussaillage" ; "95% des incendies" subis cet été "sont malheureusement d'origine humaine" a-t-il rappelé.

 


Voir aussi

Aude

25/11/2022 16:47

Les travaux ont débuté ce vendredi. Et ce sera plus long que...

Aude

24/11/2022 13:36

Près d’un an après l’entame des travaux, il accueillera les premiers...

Aude

24/11/2022 12:07

Des bus de substitution sont mis en place par la SNCF. 

...