La présidente socialiste de la région Occitanie Carole Delga, opposée à la nouvelle alliance de gauche Nupes, a proposé dimanche "un projet de société" et posé des jalons pour l'avenir. Devant plus de 1.700 personnes, réunies au parc des Essars, à Bram, dans l'Aude, où elle organisait les "Rencontres de gauche", Carole Delga a appelé la gauche à "reprendre le chemin du travail, de la réflexion et des idées". L'élue qui avait soutenu les candidats PS dissidents aux législatives, n'a toutefois pas l'intention de quitter le PS ou de mener la fronde contre le Premier secrétaire Olivier Faure.

Mais elle a quand même taclé la Nupes dans son discours, affirmant notamment que "la gauche n'est rien quand elle se complait dans l'opposition bête et méchante". Douchant les attentes, Carole Delga a refusé de s'exprimer sur la "troisième voie" en train de se former au sein du PS, entre la ligne pro-Nupes prônée par Olivier Faure et celle de son opposante Hélène Geoffroy, en vue du prochain Congrès. "Ces polémiques ne m'intéressent pas", a-t-elle expliqué, disant préférer porter "un chemin de l'espérance", pour que la gauche revienne aux responsabilités. Carole Delga a nié toute ambition nationale personnelle. Mais "J'ai une ambition pour mon pays", a-t-elle dit à la presse.

 

avec AFP

Photo via Occitanie en commun


Voir aussi

Aude

25/11/2022 16:47

Les travaux ont débuté ce vendredi. Et ce sera plus long que...

Aude

24/11/2022 13:36

Près d’un an après l’entame des travaux, il accueillera les premiers...

Aude

24/11/2022 12:07

Des bus de substitution sont mis en place par la SNCF. 

...