La Confrérie en colère contre un "Cassoulet de Castelnaudary" en Aveyron

 

 

On ne rigole pas avec les fiertés locales. 

 

Une publicité diffusée en ce moment sur le petit écran vante un "Cassoulet de Castelnaudary" d'une entreprise basée en Aveyron. Problème, le cassoulet n'est pas du tout de Castelnaudary puisqu'il est fabriqué à Capdenac dans l'Aveyron, commercialisé par la société de plats cuisinés "Raynal et Roquelaure".

Sans surprise, cette appropriation ne plaît pas du tout aux Chauriens, particulièrement à la Confrérie du Cassoulet de Castelnaudary.

 

Une "publicité mensongère"

 

Selon Jean-Yves Pradier, le Grand Maître de la Confrérie, ce cassoulet n'a rien à voir avec le "vrai cassoulet" de Castelnaudary avec son haricot blanc IGP. Le cassoulet de Castelnaudary, c'est toute une culture, une recette bien précise.

Scandalisé par ce qu'il a entendu, le grand défenseur du cassoulet chaurien craint aussi une "fausse publicité" qui peut faire du tort au vrai cassoulet de Castelnaudary. Jean-Yves Pradier a déjà reçu plusieurs coups de téléphone de consommateurs surpris. 

 

"Ce Monsieur, en Aveyron, fait du cassoulet DIT de Castelnaudary, mais qui n'a rien à voir avec le Cassoulet de Castelnaudary. C'est toute une culture !".  Jean-Yves Pradier, de la Confrérie du Cassoulet de Castelnaudary

Jean-Yves Pradier, de la Confrérie du Cassoulet de Castelnaudary

Mieux se protéger à l'avenir

 

Un retour en arrière n'est pas envisageable, malheureusement pour les amoureux du cassoulet chaurien. L'appellation "Cassoulet de Castelnaudary" n'étant pas une marque déposée, une action en justice ne donnerait pas la victoire à la Confrérie. Mais les membres ont bien l'intention de se rassembler et de réfléchir à des solution pour mieux protéger l'appellation et ne plus vivre cette situation.

 

 

Colère dans tout le secteur

 

Les membres de la Confrérie ne sont pas les seuls à grincer des dents. C'est tout un territoire qui se sent ulcéré. Les habitants de Castelnaudary, non plus, n'apprécient pas que l'on s'approprie "leur" cassoulet.

On ne touche pas au Cassoulet de Castelnaudary !