C'est un refus d’obtempérer qui tourne mal à Carcassonne. Un homme a en effet refusé de s’arrêter après les sommations de policiers audois ce jeudi 24 juin dans la soirée. Les forces de l'ordre ont dû faire usage de leur arme. 

Il percute les policiers

Il est 21h30 ce jeudi soir près de la gare, quand les effectifs de la BAC carcassonnaise constate la conduite dangereuse d'un individu alternant accélération et coup de frein à bord d'un véhicule avec le coffre ouvert. Alors que la voiture s'approche, les agents demandent au conducteur de se stationner pour un contrôle. C'est non pour l'automobiliste, qui se met soudainement à accélérer en direction des petites rues du cœur de ville. 

Dans sa fuite, le chauffard va percuter un véhicule de Police, d'autres voitures en stationnement, mais aussi du mobilier urbain, le tout malgré la présence de piétons. Le fuyard finira finalement par se retrouver bloqué par l'avant. Sauf que ce dernier ne s'arrête pas là. Il enclenche alors une marche arrière et percute violemment un policier, se retrouvant lui coincé entre le véhicule de la police et de l'automobiliste. Le chauffeur tente tout pour se sortir de cette situation, accélérant à nouveau en direction d'un autre agent qui va lui faire usage de son arme, "pour protéger sa vie", selon le syndicat Alliance Police Nationale de l'Aude. Le conducteur est touché. 

Finalement interpellé à pied

Après de longue minutes de lutte pour stopper le fuyard, ce dernier va se retrouver dans l'impasse après un énième choc avec un véhicule de stationnement. Il s'enfuit donc à pied avant d'être interpellé. Blessé par balle, ce dernier va finalement être prise en charge à l'hôpital, tout comme l'un des policiers percuté pendant le refus d'optempérer. 

Alliance Police Nationale 11 "salue le courage des policiers intervenants qui ont fait face à un individu particulièrement dangereux n'ayant pas hésité un instant à foncer sur eux." "Avec un refus d'obtempérer toute les 20 minutes en France, il est temps que les législateurs mettent tout en œuvre pour assurer la sécurité des forces de l'ordre", ajoute le syndicat. 

 


Voir aussi

Aude

18/08/2022 18:24

L'homme de 67 ans a disparu. 

...

Aude

16/08/2022 21:35

Un bref mais intense orage de grêle a traversé l'Aude, le Tarn et...

Aude

16/08/2022 13:34

Particulièrement sollicités sur des départs de feu cet été,...