Pour cette première édition du Festival des Lanternes à Blagnac, la thématique portera sur le « vol au-dessus du merveilleux ».

A travers cette visite “on veut rendre hommage à l'aéronautique et à la ville de Blagnac”, raconte Patrice Gausserand, organisateur de l'événement. Ainsi, dans la troisième partie de la promenade, le public pourra observer des lanternes lumineuses qui font référence à trois aviateurs connus et reconnus.

Le premier Clément Ader, le pionnier de l’aviation, le second Pierre-Georges Latécoère fondateur du groupe éponyme et expert dans la construction d’hydravions. Pour finir, l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry sera lui aussi représenté pour avoir réalisé des liaisons entre Toulouse et Casablanca au Maroc. Au total, 80 artisans chinois originaires de la province du Sichuan œuvreront à la création et à l’installation de ces 2000 lanternes sur dix hectares du parc du Ritouret. 

 

Booster l’économie locale 

Pour Didier Commincas, adjoint au Maire délégué, aux commerces et aux manifestations de Blagnac “cet événement va permettre une relance économique avec un tourisme de loisir et d'affaires. Il faut savoir que le festival représente 70 % du domaine touristique”. Pour rappel, en 2019, Gaillac (commune qui organisait précédemment le festival) a connu des retombées économiques s’estimant à 12 millions d’euros. Pour aller plus loin, la collectivité a trois objectifs bien précis. Premièrement, elle veut maximiser à 25 % la fréquentation exogène, c’est-à-dire les touristes qui ne viennent pas de la région Occitanie. Elle vise également la venue d’étrangers, en particulier des Espagnols. Deuxièmement, son désir est d'attirer les voyages groupés qui réservent en grande partie pour plusieurs nuitées. Enfin développer la notoriété de la métropole par le biais des médias nationaux et internationaux.   


Pour Joseph Carles, maire de Blagnac et Vice-Président de Toulouse Métropole, “l’organisation de ce festival tombe au bon moment”. “On sort d’une période très compliquée, on a eu une proposition de rebond intelligent avec une démarche culturelle et une vraie dynamique. Alors il y a des moments où il ne faut pas être sûr de tout, il faut savoir prendre des risques. Donc j'ai tout de suite dit 'oui', en espérant que le festival puisse se dérouler dans des conditions normales. Ma seule exigence est que ce Festival des Lanternes soit le plus beau que l'on ait en Europe".

 


Voir aussi

Haute-Garonne

29/11/2022 18:24

13 producteurs du Comminges et une laiterie toulousaine commercialisent en décembre dans...

Haute-Garonne

29/11/2022 17:54

Quatre individus viennent d'être interpellés par les gendarmes de Muret ce...

Haute-Garonne

29/11/2022 10:32

Georges Méric vient de l'annoncer ce mardi 29 novembre 2022, au matin, en...