De type serpentinea ou alligator : elles peuvent infliger des blessures sérieuses

 

Faut-il désormais craindre les promenades  bucoliques au bord de l’eau autour de Toulouse ? La gendarmerie de Haute-Garonne appelle à la vigilance « à l'heure de la levée progressive du confinement, et des ballades en famille » notamment en bordure du canal du Midi. 

 

Pas vraiment inoffensives

 

Les promeneurs doivent être sensibilisés et ne pas jouer avec certaines tortues, bébêtes « a priori » inoffensives. A fortiori à ne pas laisser les enfants jouer avec. Des animaux  - NAC, nouveaux animaux de compagnie probablement relâchés par des propriétaires peu scrupuleux - assez imprévisibles.

 

Une serpentinea découverte après sa cousine alligator

 

Ce mercredi, une tortue de type serpentine a été découverte  à RAMONVILLE ST AGNE au niveau de l’aire de jeu pour enfant au parc de Cinquante. Elle mesurait 25cm. « Peureuse, elle se montre peu mais peu devenir féroce quand on la dérange et infliger alors des blessures graves avec sa mâchoire, coupante comme un rasoir » signalent les gendarmes.

 

La bestiole sera prise en charge par le ZOO de MESCOULES en Dordogne.

 

« Cette découverte intervient quelques semaines après celle, sur les mêmes berges, de trois bébés tortues "alligator", autre espèce dangereuse » rappelle la gendarmerie.