ActualitésTarn

Le colonel Jean-Michel Doose prend la main du groupement de gendarmerie du Tarn

Du changement à la tête du groupement de gendarmerie du Tarn. Le colonel Jean-Michel Doose a pris ses fonctions le 1er août dernier. Portrait.

Colonel Jean-Michel Doose, à la tête du groupement de gendarmerie du Tarn
Colonel Jean-Michel Doose, à la tête du groupement de gendarmerie du Tarn
Crédit: Marion Chouly

22 août 2023 à 19h14 par Marion Chouly

Il a pris ses fonctions le 1er août à la tête du groupement de gendarmerie du Tarn, le colonel Jean-Michel Doose dirige désormais les 480 militaires du département et ses 250 réservistes. Il arrive tout juste des Alpes-Maritimes, où il était commandant en second du groupement.

Avant cela, le colonel a eu un parcours plutôt riche et varié avec un début dans les unités motorisées à Marseille et Pau, puis un passage Outre-mer, en Guadeloupe, cette fois-ci dans les renseignements. A son retour en métropole, Jean-Michel Doose pose ses valises un temps à Béziers où il travaillera dans la sécurité publique, puis part faire un détachement de 2 ans en Savoie, dans le corps préfectoral en tant que directeur du cabinet du préfet. C'était de 2018 à 2020. Une première en France et une expérience "extrêmement enrichissante, avec la mise en perspective de ce que j'avais pu faire auparavant et puis développer des compétences qui aujourd'hui me sont utiles pour prendre le commandement du groupement du Tarn" explique le colonel Doose.

Ses priorités pour les prochaines années sont, en tout cas, très claires et se déclinent en quelques thématiques bien précises : les violences intrafamiliales, les cambriolages, les stupéfiants - dont découlent plusieurs phénomènes comme la violence routière par exemple - la cybercriminalité et enfin les atteintes à l’environnement.

A noter que son prédécesseur, le colonel Nicolas Ledet a quant à lui rejoint l’inspection générale des armées, à Paris.