Albi. "On avait un différent", deux jeunes hommes condamnés pour un vol de portable violent place du Vigan

Deux hommes de 22 et 28 ans ont été condamnés à 6 mois de prison ferme par le tribunal d'Albi ce jeudi 2 mai 2024. En 2019, ils avaient agressé un homme place du Vigan et volé son téléphone.

100%

2 mai 2024 à 18h35 par Axel Mahrouga

S'ils étaient deux convoqués ce jeudi 2 mai 2024 devant le tribunal correctionnel d'Albi (Tarn), un seul protagoniste s'est présenté, sous bonne escorte, devant les juges. 

Deux Albigeois de 22 et 28 ans comparaissaient pour avoir dérobé un portable sur la place du Vigan, le 12 juillet 2019, avec les circonstances aggravantes que les faits ont été commis en réunion et avec violence. 

Ce soir-là, la victime et sa compagne d'alors, expliquent aux enquêteurs avoir été accostés par les prévenus et alors qu'ils lui auraient demandé de partir, les deux individus auraient frappé à coup-de-poing le jeune homme et subtilisé son téléphone lorsqu'il était à terre avant de prendre la fuite. Une version, corroborée dans le dossier par deux témoins de la scène. 

Lorsque les policiers arrivent sur place, la victime a le visage tuméfié et en sang. Très vite, le signalement des deux agresseurs présumé est donné et ils ont pu être retrouvés à l'aide des caméras de vidéo-protection situées à proximité.

"J'avais un problème avec l'alcool"

Devant ces faits, le seul prévenu présent à la barre cet après-midi reconnaît les coups mais, selon lui, il n'avait pas l'intention de voler le téléphone de la victime. "Je le connaissais, déclare l'Albigeois devant le tribunal. Il y avait eu un différend entre nous. À chaque fois que j'allais dans le bar où il travaillait, on s'embrouillait."

Ce soir-là donc, selon là sa version, il aperçoit l'homme et l'aborde. Alcoolisé au moment des faits, il en vient aux mains. "C'était bête de ma part", se repend le prévenu. Plus tard dans la procédure, le téléphone a été rendu à son propriétaire. 

L'homme de 22 ans, déjà connu de la justice avec 8 mentions à son casier judiciaire, évoque avoir un problème avec l'alcool au moment des faits. Détenu pour être impliqué dans un accident de la route alors qu'il était sans permis et où son passager à perdu l'usage de ses jambes, le prévenu argue être désormais sevré de la boisson. Lors de ses dernières permissions, il affirme ne s'être accordé aucun écart. 

Malgré tout, il sera condamné à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, tout comme le deuxième prévenu absent qui avait pourtant "pris plus de responsabilité lors de ses auditions", selon le ministère public. 


Les infos du Tarn

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 18h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 18h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 17h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 17h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 15h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 15h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 14h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 14h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 12h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 12h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 11h02

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 11h02

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 09h59

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 09h59

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 09h01

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 09h01

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 08h31

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 08h31

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 08h00

Les infos du Tarn du 21/05/2024 à 08h00