Richard Jamieson est arrivé au club de hockey sur glace début août.

 

Le québécois a choisi la ville tarnaise pour finir sa carrière. Fort de son expérience en tant qu’entraineur auprès de clubs français, comme Angers ou Colmar, il conseille maintenant les Bull Terriers, les séniors confirmés de Castres. Richard Jamieson veut communiquer sa passion du hockey à tous les jeunes, il chapote ainsi les licenciés et les bénévoles du Castres Hockey Club. 

 

Le franco-canadien arrive de Gatineau près d’Ottawa après huit ans loin de la France. Damien Pozzobon, nouveau président du club pour cette saison, l’a rencontré lorsqu’il jouait en deuxième division à la Roche-sur-Yon il y a quelques années. « On est resté en contact, et quand je lui ai demandé de venir à Castres, il a accepté le challenge » explique le président.

 

Pour Fabien Gilhodes, capitaine des Bull Terriers, la venue de Richard Jamieson permet d'appréhender la nouvelle saison plus sereinement. 

 

Cette première saison pour le québécois reste très particulière. Les hockeyeurs et hockeyeuses font sans vestiaires et douches. L’épidémie de coronavirus rend aussi la tenue des matchs difficile à prévoir. Cela dit, les Bull Terriers ont reçu « les Avalanches » des Angles samedi 17 octobre à la patinoire de l’Archipel à Castres, match amical qui a fini à 5-2 en faveur des Angles.  

 

Eva Sannino

 

Photo : Facebook Les Bull Terriers