L'association ARGIOPA lance une action destinée au rapprochement de la police avec la population. C'est en partenariat avec la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Tarn, le Commissariat général à l'égalité des territoires et la préfecture du Tarn.

L'association  va distribuer cette semaine un questionnaire anonyme destiné aux 7500 résidents des quartiers prioritaires de la ville d'Albi (Cantepau / Veyrières- Rayssac et Lapanouse - St Martin) afin de  recueillir leur ressenti sur leur cadre de vie.

Frédéric Becel Chef d'état-major - Référent sûreté et président d'argiopa:

 

Un jeu concours est aussi organisé demandant aux habitants des quartiers de proposer des initiatives qui pourraient améliorer leur cadre de vie et la paix publique dans les quartiers: