Les forains suspendent leur mouvement à Toulouse. Ils ralentissaient plusieurs axes, notamment le périphérique, vendredi et samedi pour protester contre le manque d'organisation de la Fête St Michel prévue en dernière minute sur l'ïle du Ramier. La mairie de Toulouse leur opposait leur absence lors des réunions préparatoires, expliquant ainsi qu'aucune dispositions n'avait été prise pour leur installation.

Les forains demandaient ce lundi une table-ronde avec le maire en personne, et les services de la préfecture.

Comme il l'indiquait sur 100% Radio ce lundi, Jean-Luc Moudenc accepte de rouvrir les discussions "je me réjouis que le dialogue puisse reprendre" écrit-il, mais avec un préalable, l'arrêt des blocages.

Par conséquent les forains mettaient en pause leurs opérations escargot ce mardi, et espéraient l'organisation de pourparlers ce mercredi.

 

LIRE AUSSI → Colère des forains de la Saint-Michel : les blocages se poursuivent à Toulouse

 


Voir aussi

Haute-Garonne

25/11/2022 20:15

Le petit voyou de la Reynerie, surnommé le "gay", était accusé du...

Haute-Garonne

25/11/2022 11:35

Règlement de comptes sur fond de stupre à Toulouse ? La question de...

Haute-Garonne

24/11/2022 17:07

Sandie a assisté la venue au monde du petit Erwan, sur un arrêt de bus des Ponts...