Les gendarmes de Saint-Gaudens ont lancé leur coup de filet mardi et mercredi

 

Les trafiquants de cocaïne commingeois faisaient-ils venir le stup’ de Toulouse ? Un coup de filet lancé notamment à Luchon ce mardi a permis aux gendarmes d’interpeller quatre individus puis un cinquième mercredi. C'est l’aboutissement d’une enquête de 6 mois menée par une vingtaine de gendarmes de la compagnie de Saint-Gaudens, sous l’autorité du parquet de Saint-Gaudens. 

 

Dans quelle mesure et où les trafiquants se ravitaillaient-ils en cocaïne ? L’enquête et les auditions en cours doivent le déterminer. Mais la poudre blanche était vraisemblablement destinée à alimenter les toxicomanes du Luchonnais. Au moins deux perquisitions aux domiciles des mis en cause auraient été menées mardi et mercredi. Elles auraient permis, selon nos informations, de mettre la main sur presque 10 000 euros en liquide et 220 grammes de cocaïne.

Une source judiciaire nous précise que les personnes visées « plutôt jeunes, une vingtaine d''années » appartiennent « au milieu des stupéfiants de Bagnères-de-Luchon » mais toutes n’auraient pas forcément été interpellées dans la cité thermale. Les gendarmes auraient appréhendé plusieurs cibles simultanément mardi, avant de terminer le travail mercredi matin. Les gardes à vue, qui peuvent courir au maximum 96 heures pour ce type de dossier, étaient toujours en cours ce mercredi soir.

 

Les suspects, dont certains sont déjà connus de la justice, pourraient rapidement être présentés au procureur de la République de Saint-Gaudens Christophe Amunzateguy. 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

23/07/2021 11:44

...

Haute-Garonne

22/07/2021 17:38

La radio demeure 1ère régionale d'Occitanie et cumule 7 fois la place de...