Le corps d’une jeune fille de 18 ans a été découvert, lardé de coup de couteau ce dimanche dans le cimetière de la commune. La victime avait disparu lors du bal des pompiers organisé la veille.

Une jeune femme atteinte de troubles du developpement

Le parquet de Perpignan a fait le point sur l’enquête lors d’une conférence de presse ce mardi 9 juillet. Les résultats de l’autopsie de la victime ont été révélés. Ils laissent penser à une agression sexuelle ou tentative d'agression sexuelle. Des tests ADN sont en cours. La jeune femme a été poignardée. Cinq coups ont été retrouvés sur son corps, dont deux plaies particulièrement profondes. Mais vraisemblablement ce n’est pas ce qui l’aurait tué. Elle aurait succombé à un syndrome asphyxique, dont on ne connaît pas encore l’origine. Des analysés, plus poussées, devraient être ordonnées.

Aucune piste envisagée 

Une centaine de personnes a été entendue dans cette affaire. Pour l’heure, il n’y a eu aucune interpellation, aucun suspect ni mobile. L'enquête se poursuit. Par ailleurs, en raison de ce drame, la municipalité d’Estagel a pris la décision d’annuler toutes les festivités ce week-end.

 

La conférence du procureur de la République Jean-Jacques Fagni

Voir aussi