Le Stade Toulousain se déplace sur la pelouse de Clermont ce dimanche pour le quart de finale de Champions Cup

 

Nouveau week-end européen pour le Stade Toulousain. Après sa victoire samedi dernier face au Munster, les Rouges et Noirs se déplacent à Clermont, pour tenter de décrocher leur ticket pour les demi-finales de la compétition. Une rencontre franco-française qui n'est pas vraiment du goût de l'entraineur, Ugo Mola. « Personne n'est fan de ces duels, explique-t-il. On se côtoie beaucoup, on se rencontre beaucoup et cette compétition emmène d'autres manières de penser, d'arbitrer, de jouer. On est attiré par ce côté inconnu. Mais c'est le lot de deux quarts de finale et peut-être d'une demi-finale en fonction du tirage au sort ».

Une nouvelle fois, le Stade Toulousain ira à Marcel Michellin avec un historique de statistique plutôt défavorable. En coupe d'Europe, les rouges et noirs ne se sont imposés qu'à trois reprises lorsqu'ils jouaient à l'extérieur en quart de finale, sur les huit rencontres disputées à ce stade de la compétition, hors de leur base. Pire, depuis le 4 mai 2002, le Stade Toulousain ne s'est pas imposé à Marcel Michellin. Mais fort du succès de son équipe à Thomond Park, Ugo Mola espère bien continuer sur la bonne dynamique du groupe à l'extérieur : « Je laisse volontiers à Clermont un rôle d'outsider qui leur va si bien. Le contexte est particulier, on est la première génération du Stade Toulousain à gagner au Munster. Peut-être que notre karma actuel va nous permettre de rompre avec ces statistiques ». 

J. Marchand, Faumina, Placines et Ahki incertains, Elstadt de retour

 

Comme la semaine dernière, le coach toulousain va devoir jongler avec de nombreux blessés. Depuis le début de la semaine, Julien Marchand, Charlie Faumina, Alban Placines et Pita Akhi ne se sont pas entrainés et sont incertains pour la rencontre. Yoann Huget, blessé aux tendons, pourrait être une nouvelle fois trop juste pour être du déplacement
 

Une nouvelle fois encore, il est probable qu'Ugo Mola fasse le déplacement à Clermont avec un banc composé de beaucoup plus d'avants que de trois-quarts. « Le banc est composé par les complémentarités possibles ou éventuelles des joueurs et puis avec les problématiques d'effectif. Malheureusement je n'ai pas récupéré cinq trois-quarts dans la semaine donc il y a de grandes chances que l'on se dirige vers une organisation similaire au match contre le Munster ».

Si la semaine dernière, Rynhardt Elstadt n'avait pas pu prendre l'avion pour l'Irlande avec ses coéquipiers à cause d'un quiproquo autour des règles sanitaires, il devrait être réintégré au groupe pour le quart de finale ce dimanche.

Axel Mahrouga