Le bâtiment de 5000 m2 s’est entièrement embrasé.

 

Un important feu s’est déclaré aux alentours de 22 heures dans un entrepôt contenant du carton, du polystyrène ainsi que 4000 litres d’huile.

 Le panache de fumée noire était visible de loin au-dessus de l’ouest toulousain.

Au total, une centaine de pompiers venus de tout le département s’est mobilisée pour parvenir à bout des flammes.

Le risque de propagation a été écarté.

Un groupe risque chimique s’est rendu sur place pour effectuer des relevés qui se sont révélés négatifs.  Aucun blessé n’est à déplorer.  

Une enquête est ouverte.

Les opérations de sécurisation vont se poursuivre toute la journée.

8 personnes sont au chômage technique.

 

La préfecture publie publie un point de situation

 

« Dans la soirée du 13 juillet 2020, un feu s’est déclaré dans un bâtiment industriel contenant des ballots de polystyrène et de carton destinés au recyclage ainsi que 4000 litres d’huile » indique la préfecture dans un communiqué ce mardi. L’origine du sinistre n’est pas connue. Le risque de propagation a été écarté. Il s’agit d’une installation classée pour la protection de l’environnement qui trie et collecte principalement des déchets non dangereux « À ce titre, elle fait l’objet d’inspections périodiques par la DREAL Occitanie (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), service de l’État. La dernière inspection en date du 18 décembre 2019, orientée sur le tri des déchets pratiqué, n’a pas révélé d’insuffisance. »

D’importants moyens ont été envoyés sur place « avec l’engagement de 90 sapeurs-pompiers et 25 gendarmes au plus fort de l’intervention. 30 véhicules et un poste de commandement avancé ont été déployés sur place par le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours de la Haute- Garonne). Un périmètre de sécurité a été mis en place. »

 

Un sapeur-pompier a subi « un coup de chaleur sans gravité lors de l’intervention ».

 

Des relevés ont été réalisés « en périphérie immédiate du site et au centre-ville de Toulouse qui n’ont révélé aucune toxicité. »

L’incendie est à ce stade largement maîtrisé et baisse en intensité. L’intervention est toujours en cours.