Sans surprise, l'interdiction est prolongée.

 

"Certains secteurs de Toulouse ont été fermés à partir du 28 février dernier" rappellent préfecture de Haute-Garonne et mairie de Toulouse ce dimanche "compte tenu du taux d’incidence très élevé qui était alors observé" et "des nombreux rassemblements statiques [...] constatés [...]." 
Ce dimanche, "le taux d’incidence a légèrement baissé" mais "demeure très élevé" (246 cas positifs sur 100 000 habitants). 
Les autorités ont donc "décidé de prolonger la fermeture de ces secteurs de Toulouse jusqu’au dimanche 14 mars 2021 à minuit."

Cette mesure s’appliquera sur : 

• les berges de la Garonne situées en contrebas de la place Saint-Pierre, du quai Saint-Pierre, du quai Lucien Lombard, du quai de la Daurade, du quai de Tounis et correspondant à la promenade Henri Martin,
• la place de la Daurade,
• la prairie des Filtres,
• le quai de l'Exil Républicain Espagnol.

La liste "concernée par l’obligation" pourra être actualisée "en fonction de l’évolution de la situation sanitaire" précisent la préfecture et la mairie.