Halte aux tensions vécues ces dernières saisons

 

L’image est rare et belle. Une vidéo-conférence de presse commune s’est tenue, ce jeudi, entre le Stade Toulousain et le Castres olympique.

 

Une dérive à stopper

Les dirigeants castrais et toulousain se sont réunis, ces dernières semaines, avec l'idée de stopper une dérive : celle des oppositions trop vives entre les publics des deux bastions du rugby occitan. "Il y a un modèle qu'on ne veut pas suivre, c'est celui du foot" lâche, cinglant, Didier Lacroix.

"La convivialité et les échanges de nos publics, c'est le patrimoine de notre sport" souligne PYR qui insiste sur ces petits signes négatifs apparus dans les travées de Pierre-Fabre lors du dernier match face à Toulouse... "ces réseaux sociaux où la haine se déverse dans l'anonymat... "

Didier Lacroix, Pierre Yves Revol, Mauricio Reggiardo et Ugo Mola côte-à-cote pour évoquer le derby Toulouse-Castres ce samedi. 

Les responsables des deux clubs ont souhaité marquer le coup, alors que "des tensions sont apparues ces dernières années" estime Pierre-Yves Revol, le Président castrais. "On veut que les Castrais puisse venir à Toulouse sans crainte et inversement, " renchérit Didier Lacroix.

 

Mais... "on ne banalise pas le derby"

Pour autant, il n'est pas question "de freiner nos supporters dans leur soutien" précise le patron des Rouge et Noir, "ni de dramatiser la situation" ajoute Pierre-Yves Revol, qui ne veut pas "aseptiser le rugby [...] on ne banalise pas le derby".

"On a cela dans notre ADN et cette conférence de presse commune a vocation à afficher cela. On doit être vigilant ! " précise Didier Lacroix, en soulignant que les Castrais seront samedi "regroupés à leur demande dans une tribune, nous les accueillerons dans nos espaces comme le Bodega au moment où ils arriveront..."

Autant de petits détails qui pourraient permettre de souder un peu plus deux clubs qui "totalisent en 9 ans 5 titres de champion" insiste Ugo Mola.