Pour les riverains et les écologistes : la vallée du Haut Salat est menacée par la réouverture de la mine de Salau. Le Permis Exclusif de Recherche de Couflens-Salau vient d'être publié au Journal Officiel accordant un titre de prospection à la société Variscan pour une durée de 5 ans. Cette mine de tungstène a été fermée dans les années 80. La CGT et les élus locaux sont majoritairement favorable à sa réouverture. Mais l'association Stop Mine Salau s'est mobilisé ce samedi à Saint-Girons contre ce permis. De nombreux Couserannais étaient présents : plusieurs centaines de voix de tous âges se sont élevées pour dire non à cette mine. Ils craignent la dispersion de poussières amiantées. José Bové soutient les opposants et s'insurge de la délivrance de ce nouveau titre minier.