Une statue commémorant l'abolition de l'esclavage a été vandalisée à Pau.

 

 

  Il s'agit d'une statue d'esclave noir installée dans le parc Beaumont. Sur cette oeuvre du XIXe siècle commémorant l'abolition de l'esclavage, le buste en bronze d'un esclave noir, les mains enchaînées, et la stèle, ont été copieusement aspergés de peinture blanche.

L' inscription "White Lives Matter" (Les vies des blancs comptent) a été retrouvée non loin,...

  Ce slogan fait directement référence au "Black Lives Matter" (Les vies des Noirs comptent), le mouvement qui s'insurgeant depuis plusieurs années,  contre le racisme anti-noir aux Etats-Unis. Ce mouvement a énormément pris de l'ampleur avec l'actualité outre-atlantique et la mort de George Floyd, cet aqfroaméricain tué par un policier lors de sont interpellation.

 

Suite à cet acte de vandalisme, la ville de Pau a déposé plainte. Une enquête a été ouverte et les premières investigations ont eu lieu. Les dégradations ont pu être nettoyées dans la journée, a affirmé la préfecture des Pyrénées Atlantiques, qui "condamne fermement cette détérioration d’un monument qui incarne la mémoire collective de la France."

 

 


Voir aussi