Le procès autour du meurtre de Priscillia à Estagel s'ouvre ce lundi aux assises des Pyrénées-Orientales

La jeune fille de 18 ans avait été retrouvée morte le 7 juillet dernier dans le cimetière de la commune. Son meurtrier présumé, qui a avoué les faits, est jugé pour "meurtre sur personne vulnérable, tentative de viol et d'agression sexuelle".

Le procès autour du meurtre de Priscillia à Estagel s'ouvre ce lundi aux assises des Pyrénées-Orientales
100% RADIO
Le procès autour du meurtre de Priscillia à Estagel s'ouvre ce lundi aux assises des Pyrénées-Orientales
Pyrénées-Orientales
modifié le 31/10/2022 à 10:16


C’est une terrible affaire qui va être jugée cette semaine à la cour d’assises des Pyrénées-Orientales. Un homme d'une vingtaine d'années doit répondre de ce lundi 31 octobre jusqu'au jeudi 3 novembre de l'agression sexuelle et du meurtre de Priscillia Gonzales en juillet 2019 à Estagel. 

L'horreur à Ille-sur-Têt le 7 juillet 2019

Il y a plus de 3 ans, Priscillia, 18 ans, avait été retrouvée morte dans le cimetière de la commune de la vallée de l'Agly. Une horrible découverte au lendemain du bal des pompiers qui se tenait dans le village le 6 juillet 2019. Son corps, à moitié nu, présentait des blessures à l'arme blanche, notamment à la gorge. Un véritable drame qui avait bouleversé toute une famille, et même toute une commune. 


Un jeune habitant arrêté 3 mois plus tard

Une enquête pour meurtre avait été très vite été ouverte après la macabre découverte. Il aura fallu trois mois aux enquêteurs pour interpeller le principal suspect : un jeune estagellois, âgé de 18 ans à l'époque. Une nouvelle qui était venue soulager les proches de Priscillia en quête de réponses. Après avoir été placé en garde à vue et entendu, le jeune homme avait reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Il comparaît donc aux assises des Pyrénées-Orientales pour "meurtre sur personne vulnérable, tentative de viol et tentative d'agression sexuelle". Le verdict est attendu pour ce jeudi 3 novembre. 

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

07/02/2023 21:07

Anaïs Sabatini dit avoir été victime d'un appel malveillant pour la faire...

Pyrénées-Orientales

07/02/2023 07:33

Les secteurs Haut-Vallespir, Conflent, et Fenouillèdes seront les plus concernés....

Pyrénées-Orientales

06/02/2023 13:25

Cécile Hernandez-Cervellon, 48 ans , athlète handisport en équipe de...