Linky, c'est un compteur nouvelle génération installé à la demande de l’Union européenne, pour mieux intégrer les énergies renouvelables sur le réseau électrique. En Ariège, 105 000 compteurs devront être posés, à ce jour 3000 sont en place. La pose se terminera en 2021. Mais depuis plusieurs semaines, Linky prête le flanc à la controverse, concernant la santé et la protection des données personnelles. Chiffres et démonstrations à l'appui, ERDF tente de démontrer le contraire. François Kamerlink directeur territorial ERDF interrogé par Jacques Déjean.  

A ce jour 2% de la population ariégeoise s'oppose à l'installation du Linky. Six communes dont Saint-Paul-de-Jarrat ont pris des délibérations en ce sens, toutes retoquées par la préfecture.