Le Bpifrance Inno Generation a lieu ce jeudi à l'AccorHotels Arena de Paris. Zoom sur trois entreprises occitanes.

 

Le Bpifrance Inno Generation est un évènement unique en France, conçu par et pour les entrepreneurs. C'est une occasion unique pour les visiteurs de développer leur réseau ainsi que de comprendre les enjeux de demain et les tendances technologiques. Le plus grand rassemblement business d'Europe rassemble des intervenants des quatre coins du monde pour plus de 400 conférences et ateliers. 

 

Authentic Material : l'innovation au service du luxe

Basée à Toulouse, Authentic Material est né d'une volonté éco responsable.
Coutellerie d'art, luneterie, briquets, stylos, maroquinerie ou accessoires de mode, l'entreprise se place directement dans le marché du luxe. Elle utilise des matières naturelles pour la fabrication de ses produits : cuir, corne, bois, ou encore coquillage. 
Leur but, transformer les pertes de matières en matériaux à haute valeur ajoutée. Une démarche de valorisation éco responsable, qui est plutôt rare dans ce marché. 

 

Human Mechanical Technologie (HMT) : l'humain au coeur de l'innovation

HMT est une start-up créée en 2017 à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. 
Leur objectif est de conceptualiser et fabriquer des exosquelettes 100% mécanique, afin de préserver les salariés contre les risques de troubles musculosquelettiques et la pénibilité de certains travaux. Ils solutionnent donc les problématiques liées au travail physique. Ils sont donc invités au Bpifrance pour présenter leur dernière innovation : "une sorte de gros gilet qu'on porte sur soi, et qui va permettre d'assister les mouvements, en portant le poids des bras de celui qui l'utilise. On n'est donc pas sur l'homme augmenté, mais plutôt l'homme préservé" explique Kevin Regi, président et fondateur.

 

EPUR : une innovation mondiale pour le BTP

Basée à Rodome, dans l'Aude, EPUR a pour vocation de développer et de commercialiser des outils innovants dans le domaine du bâtiment. Pour l’occasion, EPUR va présenter ses robots de charpente à commandes numériques et portatives… Comme nous l'explique Sophie Vianet, assistante de direction, il s'agit d'une réelle invention : "dans la charpente bois traditionnelle, il existe uniquement des outils electroportatifs manuels ou des grosses commandes numériques. Nous, on a inventé l'intermédiaire. Cela permet un assemblage très précis, en toute sécurité, mais aussi une productivité plus importante."

 

 

Vincent Menny, président d'Authentic Material
Kevin Regi, président et fondateur de l'HMT
Sophie Vianet, assistante de direction d'EPUR