Si vous aimez les curiosités à l'heure d'Halloween, ce musée est fait pour vous. Enfin... l'an prochain !

 

La Toussaint, c’est ce dimanche. Et saviez-vous qu’il existe un musée du Corbillard et de l’Attelage à Cazes-Mondenard ? L’histoire d’Yvan Quercy père, le fondateur est tout aussi insolite !

Le musée est apparu dans les années 60-70 après une folle histoire de corbillard entre le curé et le maire d’Alzonne dans l’Aude. Yvan Quercy père lors d’une soirée a annoncé en plaisantant que pour un franc symbolique, il règlerait cette histoire. La suite, c’est le fils du fondateur et gérant actuel du musée, Yvan Quercy junior qui la raconte. “Un ami à lui qui travaillait à la radio à l’ARP, l’a retenu et l’a annoncé le lendemain matin sans le dire à mon père à la radio".

A la suite de l’annonce, ses parents ont reçu une vingtaine de lettres de communes voulant se débarrasser de leurs corbillards. C’est ainsi que la collection est née.

 

 

Au total, près de 130 véhicules sont exposés. Les plus anciens datent environ des années 1820-1830.

Mais connaissez-vous l’origine du mot “Corbillard” ? L’histoire remonte à la période de la peste en France. “Durant la dernière grande peste de Paris, les gens de Corbeil-Essonnes avaient été réquisitionnés pour ramasser les morts qu’il y avait en ville. On les appelait les Corbeillards.” Ils évacuaient la capitale avec des véhicules funéraires et en l’honneur de leur travail, on appela le véhicule “Corbillard”.

Le musée est ouvert toute l’année (sauf période de confinement). Il est conseillé d’appeler avant toute visite.

 

Gala Jacquin.